Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
Consultez nos voyants, marabouts, mediums
soyez-y!
France
28/12/2021 - 09:16

En Normandie, le loup est de retour


C’est une bonne nouvelle pour une génération. Celle précédente dans cette région n’a pas eu la chance de connaitre le loup. Cela fait environ un siècle qu’on a plus remarqué la présence du loup en Normandie. Il réapparait et donne satisfaction aux défenseurs et protecteurs de l’espèce.



L’annonce de l’office Français de la biodiversité

Il faut rappeler que le dernier de l’espèce fut tué dans cette région il y a aujourd’hui 130 ans. Les populations de cette région ne connaissent l’animal qu’en image. Selon l’Office Français de la Biodiversité, l’animal est de retour. Cette région de l’Ouest qui est restée longtemps sans loup peut se réjouir. Il est identifié en Seine-Maritime, il y a déjà deux années.  Seules les personnes qui ont existé jusqu’en 1889 pouvaient parler de la présence du loup dans cette région. L’espèce a subi une extermination dans le temps. Ce qui désolait les écologistes. 

 

Pourquoi le loup avait disparu de la Normandie ?

L’animal n’a pas toujours été accepté par la population. Il ne restait pas toujours camper dans les montagnes. Il est devenu dans le temps une menace pour le bétail des éleveurs. Plus qu’une menace pour le bétail, il le devient pour les humains également. C’est à cause de cette menace que la population lui déclare la guerre. Il fallait protéger le bétail et en même temps les Hommes. Il n’était plus la bienvenue en Normandie. Dans les campagnes, c’était le premier ennemi à abattre à tout prix. C’est ainsi qu’a commencé sa disparition qui est devenue une réalité en 1889. 
Le dernier de la région fut abattu dans la forêt d’Ecouves. L’animal femelle pesait environ 40 kg. Aujourd’hui, la région n’a plus assez peur de ce prédateur sauf quelques éleveurs. L’espèce qui fait aujourd'hui l'objet d’une protection ne subira certainement pas le même sort. 

L’assurance de Clémence Méheust

Pour cette étudiante en géographie, il faut s’attendre à un repeuplement de la Normandie en loup. Elle y croit fermement. Il faut compter sur une installation durable dans la zone. L’inquiétude concernant la disparition totale de l’espèce ne durera plus longtemps. La région peut encore adopter l’animal. Depuis environ deux ans, l’animal rode dans les environs. Dans le passé, la Normandie était la région des loups. Le moyen-âge fut un moment déterminant de la présence de cet animal.
Le spécialiste de l’espèce : le professeur d’histoire Jean-Marc Moriceau en donne la confirmation. Selon ce professeur, cet animal était présent dans toutes les zones de la Normandie. On peut compter sur les textes protecteurs de l’espèce pour son retour.


Frank Robin






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League