Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
13/05/2008 - 12:10

Enseignants grévistes: le ministre de l'Education menace de légiférer



Interrogé sur RMC, mardi 13 mai, le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a affirmé qu'il ne souhaitait pas recourir à une loi pour obliger les enseignants à se déclarer grévistes 48 heures avant une grève, mais que s'il le fallait, il le ferait.



Le ministre de l'Education envisage de recourir à une loi pour obliger les professeurs à se déclarer en grève "48 heures à l'avance pour que nous puissions nous organiser". Une grande journée de grève dans l'Education et la Fonction publique est prévue jeudi alors que le débat sur le service minimum d'accueil enfle.

"Ce que je demande aux enseignants, c'est de bien vouloir se déclarer 48 heures à l'avance pour que nous puissions nous organiser. C'est ce qui fait l'objet de discussions tendues avec les syndicats et qui fera éventuellement l'objet d'une loi parce que c'est nécessaire que nous sachions quand et où les professeurs seront en grève".
"J'espère que je n'arriverai pas à la loi, que je ne serai pas obligé, mais s'il le faut je le ferai", a-t-il ajouté.

Ultimatum

"A la fin du quinquennat, le service minimum d'accueil (SMA) se sera imposé", a-t-il ajouté.
Le 24 janvier, au soir d'une première expérimentation du SMA, Darcos avait annoncé qu'il allait chercher un "accord" avec les organisations syndicales sur ce service minimum, en prévenant qu'à défaut d'un accord "dans les deux mois", il passerait "par la loi".
Mais aucune proposition de concertation n'a été faite ces trois derniers mois sur ce sujet par le ministère, estiment les syndicats...

Lire la suite dans l'édition du 13 mai 2008 rubrique Société

Source: tempsreel.nouvelobs.com





Y.K/sourcesWeb








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb