Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
17/10/2011 - 14:15

Entre bénéfices et suppression d'emplois

Entre bénéfices et suppression d'emplois; Un effet comptable dope les bénéfices net de Citigroup; Bénéfice net en hausse pour Wells Fargo; Lowe's supprime 2000 emplois.



Notre revue de presse économie du 17 Octobre 2011

Entre bénéfices et suppression d'emplois
Un effet comptable dope les bénéfices net de Citigroup
Citigroup a fait état lundi d'un résultat trimestriel en hausse, la banque ayant eu à provisionner moins de sommes pour effacer ses pertes liées à des actifs toxiques, tout en bénéficiant d'un gain comptable que les banques peuvent engranger lorsque les marchés financiers sont turbulents. Le bénéfice net de la troisième banque américaine en termes d'actifs, est ressorti à 3,77 milliards de dollars au troisième trimestre, ou 1,23 dollar par action, contre 2,17 milliards, ou 72 cents par action, sur le même trimestre un an plus tôt. (www.fr.reuters.com) On ne peut pas faire pareil pour les dettes des Etats souverains?

Bénéfice net en hausse pour Wells Fargo
Wells Fargo a publié lundi un bénéfice en hausse au troisième trimestre, grâce à une baisse des coûts alloués aux créances douteuses, mais ce résultat a manqué de peu les estimations de Wall Street. La quatrième banque des Etats-Unis a annoncé un bénéfice net trimestriel de 3,84 milliards de dollars (2,78 milliards d'euros), soit 72 cents par action, contre 3,15 milliards de dollars, soit 60 cents par action, l'année précédente. (www.fr.reuters.com)

Lowe's supprime 2000 emplois
Lowe's a annoncé la fermeture de 20 magasins aux Etats-Unis, ce qui se traduira par la suppression de près de 2.000 postes, la deuxième chaîne américaine de magasins de bricolage justifiant cette décision par le besoin d'augmenter sa rentabilité. Le groupe, qui a également dit qu'il entendait ouvrir à l'avenir un nombre de nouveaux magasins moins élevé qu'initialement prévu, a précisé que les coûts associés à la fermeture des magasins représenteraient entre 17 et 20 cents par action. (www.fr.reuters.com) D'un côté les banques font des bénéfices et de l'autre on supprime des emplois, la situation devient difficile à comprendre.

Source: Yahoo News


Référencement Internet et création de sites Web ICI










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK