Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Al Wihda International
06/01/2008 - 23:37

Est-Tchad-Darfour et Soudan: A propos du commandement unifié de la rébellion armée

Par Brahimy Mahamat Abdelkérim pour Al Wihdainfo.com


Le commandement unifié de la rebellion armée à l'est du Tchad-Darfour et au portes du soudan donne une image qui fait trop gorane/zaghawa. Ces deux groupes ont dirigé le Tchad pendant les 30 dernières années et nous avons les preuves des résultats catastrophiques de leurs gestions exclusives.



«Ce qui renforcera les capacités de la résistance, c'est une véritable recomposition de l'unité politique des différents mouvements qui nécessitera toute une série d'expériences nouvelles et communes en rupture avec les logiques claniques.»

C'est une phrase tirée de l'article intitulé vers une marche victorieuse de la résistance, écris par Le Gars de Mandoul. Le commandement unifié actuel ne se donne pas de chance pour porter le changement auquel les tchadiens aspirent parce qu'il manque encore l'unité politique.

Les vrais enjeux sont politiques et non militaires. Le terrain n'a pas changé et les hommes non plus. Les moyens sont les mêmes. Ce commandement unifié vise simplement à assurer la survie des politico-militaires car leurs aventures en ordre dispersé leur ont été très fatales en terme de vies humaines. Une victoire du changement impose une unité politique de tous les mouvements politico-militaires en incluant les fils de toutes les régions du Tchad.

Le commandement unifié actuel donne une image qui fait trop gorane/zaghawa. Ces deux groupes ont dirigé le Tchad pendant les 30 dernières années et nous avons les preuves des résultats catastrophiques de leurs gestions exclusives. Pour réussir, il faut inclure tout le monde. Autrement, on peut déjà dire que cette coalition a simplement accouché d'un enfant qui ne passera pas les adolescences. Je vous reviendrai là-dessus.

Déjà des erreurs

La coalition UFDD, RFC et UFDD/F a décidé souverainement qu'elle fait main-basse sur les sites tchadiens pour sa communication. Nous lisons clairement dans l'article 9 de la déclaration de l'unité de la résistance nationale que « les différents organes de presse et les sites Internet des différents mouvements sont placés sous sa supervision» (parlant du porte-parole).

Les internautes doivent-ils comprendre qu'à partir d'aujourd'hui, ils navigueront sur des sites partisans de la rébellion? C'est dire que les lignes éditoriales et les informations seront encore davantage partiales? Une bonne partie des sites administrés par des tchadiens est repartie selon les critères ethniques. Déjà, nous observons une méfiance entre ces sites par le manque de communication et de rapprochement. Les causes sont multiples : tribalisme, le-moi-d'abord, politique…

La réquisition de certains sites par des mouvements armés va terriblement affecter un milieu déjà malsain et l'objectivité des informations. Les informations provenant des mouvements doivent être diffusées au même titre que d'autres. 
Lire la suite de l'article, dan Al Wihda Presse Internationale Service: ICI


H.V/Source Web






H.V/Source Web

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK