Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
19/12/2007 - 14:58

« Fier de la reconnaissance du Parc naturel régional de Camargue »

La Marseillaise

Après une matinée passée aux côtés du chef de l’Etat et en compagnie du président socialiste de la Région, Michel Vauzelle, la satisfaction était de mise pour le maire d’Arles, Hervé Schiavetti (PC), président du Parc naturel régional de Camargue.



Il est vrai que son combat mené conjointement avec la Région, le Département et la Chambre de commerce et d’industrie du pays d’Arles* n’est pas étranger à la bonne nouvelle. « Je suis satisfait que l’Assemblée et le Sénat aient voté à l’unanimité la loi » sur le parc de Camargue. Ainsi, selon lui, il s’agit bien de « la pérennité du Parc naturel de Camargue ». Car « seule la loi pourrait défaire ce que la loi vient de décider ».

Quant à la venue du président de la République, Hervé Schiavetti l’a vécue comme « la consécration du rôle et de la place du Parc dans la préservation de cet espace » naturel où « vivent » et « travaillent » aussi des hommes et des femmes. Et de souligner : « Je suis fier de la reconnaissance du Parc naturel régional de Camargue » que le « plus haut représentant de l’Etat est venu affirmer ».
Hervé Schiavetti relève que, dans son discours prononcé aux Saintes-Maries, le président de la République « a franchi le pas de la problématique environnementale locale en évoquant les enjeux internationaux ». Une ambition d’ailleurs affichée par la France dans le cadre de sa présidence de l’UE en juillet.

« Mettre en œuvre » la volonté affichée

Et justement, quant à de telles ambitions sur la lutte contre le réchauffement climatique, le maire d’Arles est clair : « C’est l’affirmation de politique sur lesquelles je n’ai rien à redire. » Se dit-il vigilant pour la suite des choses ? « Ce qui est sûr, c’est qu’ensuite, il faudra mettre en œuvre » la volonté affichée, évoque Hervé Schiavetti qui note pour l’heure que « le président de la République s’y est engagé. Alors, je ne puis maintenant qu’être satisfait ». Reste que l’élu local dit vouloir rester attentif sur les dossiers du « trait de côte » en recul, de la « prévention des risques d’inondations » ou encore « la protection des cultures » avec la délicate question du découplage des aides européennes.


nicolas maury






nicolas maury

Flashback :
< >

Mardi 6 Novembre 2018 - 12:31 Voyance: Vous connaissez une bonne Voyante?

Mercredi 31 Octobre 2018 - 19:54 OTAN Russie: bruits de bottes

Mardi 30 Octobre 2018 - 12:49 Le metier de Plombier à Paris et la fraude






Partageons sur FacebooK