Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
17/08/2006 - 23:47

Finie la déprime

Un traitement expérimental soigne la dépression en quelques heures au lieu de quelques semaines

Dans une étude préliminaire 18 personnes ayant une dépression résistante aux traitements conventionnels ont été traitées et soulagées en un temps aussi bref qu'environ deux heures avec une seule injection intraveineuse de kétamine, un médicament habituellement utilisé à plus hautes doses comme anesthésique chez les humains et les animaux.



Finie la déprime
Les traitements habituels prennent environ huit semaines ou plus pour exercer leurs effets chez des patients résistants et de quatre à six semaines chez des patients plus réceptifs, ce qui est un défault majeur de ces médicaments.

Selon les chercheurs de l'institut national de la santé mentale (National Institutes of Health's National Institute of Mental Health - NIH ), quelques participants, qui avaient antérieurement essayé sans succès une moyenne de 6 médicaments ont après une seule dose du traitement expérimental été soulagées.

C'est la première étude qui examine les effets de la kétamine sur la dépression. Utilisée en très petites doses, la médication est importante pour la recherche, mais elle ne pourra pas être un traitement clinique largement utilisé pour soigner la dépression à cause de ses effets secondaires potentiels incluant des hallucinations et des euphories ( à de plus hautes doses).

Cependant les scientifiques pensent que cette recherche pourrait mener vers le développement d'une nouvelle classe de médicaments actifs à effets rapides et de plus de longue durée. Aucun des patients de l'étude, tous n'ayant reçu qu'une faible dose, n'eut d'effets secondaires sérieux. Les résultats sont publiés dans le numéro du mois d'août 2006 de Archives of General Psychiatry

Selon le Dr Elias A. Zerhouni, directeur au NIH, être capable de traiter la dépression majeure rapidement pourrait avoir des implications majeures en santé publique. Cette découverte démontre l'importance de développer de nouvelles classes d'anti dépresseurs qui ne sont pas simplement des variations de médicaments existants.

Source: NIH News


Source Web