Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
02/11/2007 - 13:43

France Afrique: l'Arche de Zoê a rouvert des plaies

L'affaire de l'association française L'Arche de Zoé, accusée d'enlèvement d'enfants au Tchad, a rouvert des plaies en Afrique, où le trafic d'enfants est encore répandu et où l'esclavagisme est resté dans la mémoire collective.



Un vif débat sur le bien-fondé de l'opération de l'ONG, dont les membres risquent en théorie jusqu'à 20 ans de travaux forcés, a été lancé en Europe comme en Afrique.

Les autorités tchadiennes cherchent à établir si les membres de l'association ont enfreint la loi en toute bonne foi ou si leur objectif était plus mercantile.

"Est-ce que c'est pour vendre (les enfants) à des pédophiles? Ou bien pour enlever leurs organes afin de les revendre?", s'est interrogé cette semaine le président tchadien Idriss Déby.

L'affaire a provoqué de nombreuses réactions de colère en Afrique.

"Les négriers d'hier modernisent la méthode. Aujourd'hui, les Européens passent par les humanitaires véreux: 'nous venons pour sauver les enfants de la mort certaine'... Et hop, on en profite pour enlever les enfants", a déclaré Ngarlejy Yorongar, l'un des responsables de l'opposition tchadienne.

Les médias internationaux ont relayé le débat sur le sort qui attendait ces enfants.

"Pour moi, ces enfants sont en danger, ils sont dans une zone de génocide. Il fallait faire quelque chose pour eux", a estimé Michel, un auditeur africain, sur Radio France Internationale.

"Je pense que L'Arche de Zoé a été maladroite mais on ne peut pas les condamner", a dit une auditrice du nom de Lynette, ajoutant que sa famille faisait partie des candidats à l'adoption et avait payé plus de 2.000 euros pour couvrir les frais logistiques.

EXPLOITATION COMMERCIALE

"Je donnerai volontiers mon enfant pour qu'il soit adopté si cela peut lui éviter de mourir de faim, de malnutrition, d'absence de soins médicaux, ou de ne pas recevoir d'éducation", a déclaré Mah Estela, du Cameroun, sur le site internet de la

BBC.

"Le gouvernement tchadien s'agite beaucoup maintenant mais il n'a rien fait pour offrir un meilleur avenir à ces enfants. Afrique, réveille-toi et regarde la réalité en face", a-t-elle ajouté.

Selon des responsables de l'Onu, le trafic d'enfants d'un pays à un autre est un phénomène courant en Afrique de l'Ouest.

D'après l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), l'insécurité et la pauvreté favorisent chaque année le trafic de dizaines de milliers d'enfants et de femmes promis au travail forcé ou à l'exploitation sexuelle en Afrique ou ailleurs.

"Les enfants, déjà susceptibles d'être victimes de trafics, sont dix fois plus vulnérables dans une situation de conflit", a déclaré Antonio Mazzitelli, représentant de l'UNODC en Afrique de l'Ouest.

"Il me semble que L'Arche de Zoé était dans l'erreur si elle n'avait pas d'autorisation. On ne peut pas simplement prendre cent enfants et les emmener sans l'accord des parents, même lors d'un conflit", a-t-il dit à Reuters.

Selon lui, le trafic d'enfants dans ces régions s'appuie souvent sur la tradition qui consiste à placer ses enfants ailleurs pour leur permettre d'être scolarisés et de trouver un emploi.

"Nous voyons des familles remettre leurs enfants à des tiers, en général des proches, mais aussi à d'autres personnes qui promettent de les éduquer et de leur donner un travail. Mais cette pratique relève de plus en plus du commerce et de l'exploitation", a-t-il noté.

"Dans certains cas, des gens vont de village en village en disant qu'ils permettront aux enfants d'aller à l'école, puis ils les réduisent en esclavage."

Dans de tels cas, les enfants doivent par exemple travailler dans des plantations de cacao ou en tant que domestiques en Afrique de l'Ouest, ou bien sont envoyés se prostituer en Europe, au Moyen-Orient ou aux Etats-Unis.

H.V/YahooNews










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn