Sommaire
Sport
04/02/2011 - 16:59

France-Brésil: Laurent Blanc se passe des services de Patrice Evra et infos Sport


France-Brésil: Laurent Blanc se passe des services de Patrice Evra - Fed Cup: Nicolas Escudé confiant avant le match de Moscou - Tenis: les Bleues face au défi russe - France-Ecosse: un match pour aider les Bleus à rebondir - F1: la R31 montre les dents - Ski: Marlies Schild s'impose à Arber-Zwiesel - NBA: LeBron James inscrit 51 points pour le Miami Heat



France-Brésil: Laurent Blanc se passe des services de Patrice Evra et infos Sport
France-Brésil: Laurent Blanc se passe des services de Patrice Evra
Laurent Blanc n'a pas retenu Patrice Evra dans le groupe de 23 joueurs appelés à affronter le Brésil en match amical le 9 février, mais il a affirmé avoir fait ce choix concernant le défenseur de Manchester United en raison "uniquement des critères sportifs". La ministre des Sports Chantal Jouanno avait jugé "inadmissible" le week-end dernier un éventuel retour chez les Bleus de Franck Ribéry et d'Evra, sanctionné de cinq matches de suspension pour son rôle de meneur dans la mutinerie des Bleus lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. "Elle (la ministre) a le droit d'avoir un avis. Il s'agit d'un critère purement sportif pour Evra qui est redevenu sélectionnable. C'est le poste où il y a le plus de concurrence. Il y a des grands joueurs titulaires à Barcelone, Lyon, Valence, Bordeaux, Arsenal", a expliqué Laurent Blanc, qui a retenu Eric Abidal (Barcelone) et Gaël Clichy (Arsenal) pour ce poste de latéral gauche. "La porte reste ouverte", a ajouté Blanc, dont le credo n'a pas changé depuis sa prise de fonction à la place de Raymond Domenech l'été dernier: "J'essaye de constituer la meilleure équipe possible avec les meilleurs à tous les postes". Ribéry, suspendu trois matches pour son comportement lors de la grève des joueurs en Afrique du Sud, est actuellement indisponible en raison d'une blessure au genou. Le Lyonnais Jérémy Toulalan, suspendu un match, ne figure pas dans la sélection, signe que la concurrence est vive à son poste de récupérateur où Yann M'Vila et Abou Diaby ont été confirmés malgré le manque de compétition du milieu d'Arsenal, de retour de blessure. (AP)

Fed Cup: Nicolas Escudé confiant avant le match de Moscou
Alizé Comet et Virginie Razzano ont été logiquement choisies par leur capitaine, Nicolas Escudé, pour disputer les simples de la rencontre du 1er tour de Fed Cup qui oppose ce week-end la France à la Russie, à Moscou. Les Françaises ne partent pas favorites face à une équipe russe quadruple vainqueur de l'épreuve (2004, 2005, 2007 et 2008) et forte de trois anciennes numéro un mondiales, Maria Sharapova, Svetlana Kuznetsova et Dinara Safina. Nicolas Escudé se dit toutefois confiant. "Ce sera forcément compliqué. Mais comme chaque rencontre de Fed Cup, rien n'est joué d'avance", a-t-il dit, à l'issue du tirage au sort, dans une interview diffusée par la Fédération française de tennis. "Sur le papier, on est très, très loin des Russes. Mais on sait tous (...) qu'il peut se passer beaucoup de choses sur un week-end en matches par équipes." "On n'est pas favoris sur le papier, mais je suis confiant." Lors de l'ouverture de la rencontre samedi, Cornet, 67e mondiale, affrontera Kuznetsova. Razzano, 83e, lui succédera sur le court moscovite face à Sharapova. Le double, qui pourrait être décisif dimanche, devrait opposer Safina et Anastasia Pavlyuchenkova à la paire tricolore composée de Julie Coin et Pauline Parmentier. (Reuters)

Tenis: les Bleues face au défi russe
L'équipe de France de Fed Cup entame sa campagne 2011 par un déplacement délicat à Moscou. Emmenée par Alizé Cornet et Virginie Razzano, la France ne part pas favorite face à la Russie de Sharapova et Kuznetsova. L'équipe de France va, une fois encore, tenter de franchir le premier tour de la Fed Cup. Un obstacle qu'elle ne réussit pas à contourner depuis 2008. A l'heure d'affronter leurs homologues russes, les joueuses de Nicolas Escudé entendent déjouer des augures qui leur sont défavorables. Les deux nations ne se sont plus rencontrées depuis 5 ans et la Russie mène 5-3 au total des confrontations. La dernière victoire de la France à Moscou remonte à la demi-finale de 2003. A l'époque, Amélie Mauremo et Mary Pierce tenaient encore la maison tricolore. Cette année, il est difficile d'imaginer qu'Alizé Cornet et Virginie Razzano puissent rééditer pareil exploit. Razzano leader ? Lors du dernier Open d'Australie, Alizé Cornet est tombée avec les honneurs contre Kim Clijsters, futur vainqueur du tournoi. En revanche, la Niçoise présente des statistiques catastrophiques en Fed Cup : 8 défaites en 9 matches. Un bilan qui pourrait s'immiscer dans l'esprit de la 67e joueuse mondiale et meilleure Française en raison des absences d'Aravane Rezaï et Marion Bartoli. Par quelle joueuse l'équipe de France peut-elle être portée ? Peut-être par Virginie Razzano. Le profil de la Bourguignonne est à l'opposé de celui d'Alizé Cornet. L'enjeu de la Fed Cup a tendance à lui réussir, elle y a signé 10 victoires pour 4 défaites. Cependant, la 83e joueuse mondiale n'a plus disputé de rencontre avec les Bleues depuis trois ans. Un élément qui contribue à soulever des interrogations sur les chances de victoire des Françaises qui devront aussi compter sur Pauline Parmentier et Julie Coin, 100e et 262e au classement WTA. (Sport24)

France-Ecosse: un match pour aider les Bleus à rebondir
Vainqueur du Grand Chelem la saison passée, le XV de France entame le Tournoi des Six Nations et la défense de son titre samedi (18h) face à l'Ecosse au Stade de France, dans la situation d'une équipe qui a de besoin de rebondir et de se relancer à sept mois de l'ouverture de la Coupe du monde. "On aborde le tournoi dans la peau d'un prétendant, mais qui a besoin de se rassurer", note Thierry Dusautoir, le capitaine tricolore. "Nous avons les moyens de le gagner mais ce que l'on a pu faire ces derniers temps nous a mis dans le doute, et les premiers matches vont servir à nous redonner confiance." Sacré roi d'Europe au printemps, le Quinze tricolore a vacillé sur son trône dès l'été et une tournée australe sanctionnée par deux défaites à quarante points en Afrique du Sud (42-17) et en Argentine (41-13). L'automne n'a pas fait renaître le printemps avec deux victoires peu convaincantes sur les Fidji (34-12) et l'Argentine (15-9), avant une défaite dévastatrice face à l'Australie (16-59) au Stade de France. Cette série de revers rend prudent Marc Lièvremont, l'entraîneur tricolore, et ce dernier préfère placer son équipe en challenger, tout en espérant mieux. "Il nous faudra bien plus qu'une bonne semaine de travail et même un succès probant sur l'Ecosse pour effacer l'ardoise", annonce Lièvremont. "Nous n'avons pas de certitudes, juste des convictions, et nous partons d'une page blanche avec une histoire à réécrire." (AP)

F1: la R31 montre les dents
Robert Kubica et la Lotus Renault GP R31 ont signé le meilleur temps de la dernière séance d'essais à Valence. Adrian Sutil et Jenson Button suivent derrière, mais avec des monoplaces 2010. Grande attraction des essais de Valence avec ses échappements sous les pontaux latéraux (et non plus à l'arrière de la voiture), la R31 a signé son premier coup d'éclat de la saison avec Robert Kubica au volant. Le Polonais a signé le meilleur temps de la dernière séance d'essais à Valence en 1'13''144, imitant ainsi en tête du classement Sebastian Vettel mardi et Fernando Alonso mercredi. De belles références pour la monoplace d'Enstone qui a amélioré de plus d'une seconde son temps de la veille ! La veille, Kubica avait dû se contenter de la cinquième place en 1'14''412. Fuite d'huile pour Alonso Derrière, Adrian Sutil (Force India) et Jenson Button (McLaren) pointent les ailerons de leurs monoplaces version 2010. Mark Webber (1'13''93) et Felipe Massa (1'14''017) pilotaient, eux, la livrée 2011 de Red Bull et Ferrari. Comme depuis le début de la semaine, RB7 et la F150 se suivent à la trace. Le Brésilien a toutefois été victime d'un petit incident dans la matinée avec une fuite d'huile. (Sport24)

Ski: Marlies Schild s'impose à Arber-Zwiesel
Marlies Schild a réussi un parfait tour de chauffe avant les championnats du monde qui débutent la semaine prochaine en Bavière en remportant vendredi son cinquième slalom de la saison, à Arber-Zwiesel. L'Autrichienne, qui détient trois Coupes du monde mais reste toujours en quête d'un titre olympique ou mondial, s'est imposée en une minute 55 secondes et 19 centièmes pour signer la 26e victoire de sa carrière dans sa discipline favorite. Elle a du même coup pris les rênes de la spécialité au classement de la Coupe du monde après l'abandon dans la première manche de Maria Riesch, championne olympique et du monde. "C'était une course difficile. Personne n'a terminé sans avoir commis d'erreur", a dit Schild au terme d'un slalom disputé dans des conditions difficiles avec un fort vent et une faible visibilité. Sur cette épreuve, les abandons ont été nombreux et certaines skieuses, comme l'Américaine Lindsey Vonn, ont même renoncé à prendre le départ après avoir pris part à l'échauffement du matin. Schild, 29 ans, compte sept médailles mondiales et olympiques mais n'est jamais parvenu à monter sur la plus haute marche du podium, un objectif qu'elle espère atteindre à Garmisch-Partenkirchen, d'où est originaire Maria Riesch. Vendredi, la Slovaque Veronika Zuzulova a terminé deuxième du slalom disputé sur la piste allemande, à 68 centièmes de Schild. La Finlandaise Tanja Poutiainen complète le podium, à 1"78. Comme Schild, Poutiainen compte plusieurs médailles mondiales et olympiques mais n'est jamais parvenue à décrocher l'or. (Reuters)

NBA: LeBron James inscrit 51 points pour le Miami Heat
LeBron James a inscrit jeudi 51 points pour le Miami Heat et a scellé la victoire de son camp 104-100 face au Orlando Magic. Avec cette performance, James établit le record de points marqués en un match dans la saison 2010-2011 qui était partagé par Kevin Durant de l'Oklahoma City Thunder et Blake Griffin des Los Angeles Clippers avec 47 points. LeBron James, sacré deux fois MVP, a inscrit 23 des 30 points de Miami lors du premier quart temps avant de prendre 11 rebonds et d'offrir huit passes décisives. Avec ce succès, le Heat se rapproche des Boston Celtics qui occupent la première place de la Conférence Est. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy






Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Sport






Partageons sur FacebooK