Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
15/02/2011 - 22:12

France: des petits cailloux aux grosses pierres et autres actus

Il y a quelques années, on étouffait un scandale avec la création d'une commission parlementaire. Aujourd'hui, si rien n'a changé dans le fond, le forme prend des rondeurs. Pour ce qui concerne le scandale du Mediator, on parle d'assises du médicament. Elle prend aussi des bourrelets: on ajoute qu'on doit être plus transparents, plus réactifs, plus efficients. Il y a quelques années, on ne lançait que des petits cailloux à la fenêtre du populisme. De nos jours, ce sont des grosses pierres qui passent à travers la fenêtre.



France: des petits cailloux aux grosses pierres et autres actus
Xavier Bertrand annonce des 'assises du médicament'
Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, a annoncé, mardi 15 février, devant la mission parlementaire de l'Assemblée nationale sur le Mediator, le lancement jeudi d''une grande concertation' appelée 'Assises du médicament', dont les conclusions devraient être connues avant l'été. L'essentiel, c'est de 'redonner confiance aux Français dans le système du médicament' après qu'a été dévoilé le scandale du Mediator, du laboratoire Servier. 'Il y a eu des défaillances graves', 'on a besoin de changer un certain nombre de pratiques, on a besoin d'être plus transparents, plus réactifs, plus efficients', a ajouté le ministre.

Disparition d'une joggeuse au nord de Toulouse
Une joggeuse de 49 ans a disparu lundi matin sur une route de campagne, au niveau de la commune de Bouloc (Haute-Garonne), à 30km environ au nord de Toulouse, a-t-on appris mardi auprès du groupement de gendarmerie de la Haute-Garonne. "Comme tous les matins, cette personne est partie faire son jogging vers 4h45 sur les routes de campagne autour de Bouloc. Elle a été vue pour la dernière fois à 9h45 et a disparu depuis", a déclaré un porte-parole du groupement de gendarmerie de la Haute-Garonne à l'Associated Press.

La thèse de la légitime défense retenue pour un policier ayant tué un supporter du PSG
Un ancien policier qui avait tué un supporter du PSG et blessé un autre avec son arme de service en tentant de protéger un supporter du club israélien de Tel Aviv, à l'issue d'une rencontre avec le PSG en 2006, a bénéficié d'un non-lieu, a-t-on indiqué mardi de source judiciaire, confirmant une information de Charlie-Hebdo. Les juges d'instruction saisis de ce dossier ont retenu la légitime défense pour Antoine Granomort, un ancien policier. Il avait été placé sous le statut de témoin assisté dans ce dossier ouvert pour "coup et blessure volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner".

Interpellation après le saccage d'une école de Verdun
Un homme de 27 ans a été interpellé mardi à Verdun (Meuse) en tant qu'auteur présumé du saccage de l'école Jules Ferry où du matériel informatique avait été volé et des croix gammées tracées sur les murs il y a huit jours, a-t-on appris auprès du procureur de la République. Déjà suspecté par les policiers, ce toxicomane condamné à plusieurs reprises pour vol a été confondu par ses empreintes génétiques. "Les faits sont purement crapuleux. C'est un toxicomane aux abois qui a besoin de sous pour payer sa consommation", a dit à Reuters le procureur de Verdun, Yves Le Clair.

Les députés français votent le projet de loi sur la bioéthique
Les députés français ont adopté mardi par 272 voix contre 216 le projet de loi sur la bioéthique qui maintient le principe de l'anonymat du don de gamètes et le statu quo à propos de la recherche sur l'embryon. Les députés ont suivi la commission spéciale chargée d'examiner ce texte en supprimant la mesure phare du texte, celle qui visait à lever l'anonymat des donneurs de gamètes lorsque l'enfant le demande et si le donneur y consent.

Le PS saisit le Conseil constitutionnel sur la loi Loppsi 2
Le groupe socialiste de l'Assemblée nationale a saisi mardi le Conseil constitutionnel sur le texte relatif à la sécurité intérieure, adopté définitivement par le Parlement le 8 février. Ce texte, présenté par Brice Hortefeux, le ministre de l'Intérieur, fixe les grandes orientations des forces de l'ordre pour cinq ans (2009-2013) et prévoit notamment d'étendre les peines planchers ou peines minimales.

S. D. / Source web









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces