Sommaire
France
16/04/2008 - 11:27

France: grève massive de sans-papiers

Par Hanan Ben Rhouma pour Afrik.com


Plus de 250 salariés sans-papiers d’une vingtaine d’entreprises franciliennes ont commencé, mardi, une grève illimitée. L’opération, encadrée par le syndicat de la Confédération Générale du Travail (CGT), a été organisée dans la plus grande discrétion et semble bien partie. Nécessaires dans l’activité économique du pays, ces travailleurs de l’ombre exigent d’être reconnus. Ils entendent dénoncer leur situation et réclamer leur régularisation immédiate.



Paris, rue Lafayette. Bienvenu Chez Papa, une chaîne de restaurants bon chic bon genre. Quelques policiers rôdent autour du restaurant. Mais les employés, qui comptent bien y rester, semblent rassurés par la présence des militants CGT. L’occupation est prévue pour un temps indéfini nuit et jour. Dès le départ, le ton est donné. « On sera là jusqu’au bout ! Jusqu’à la régularisation de tous les sans-papiers », déclare Adam Drame. Cuisinier dans le restaurant, ce sénégalais fait partie des exceptions. Celles qui confirment la règle. Arrivé en France en 1998, il a obtenu le fameux sésame en 2001. Alors, pourquoi est-il présent ? « Je ne peux pas imaginer le fait qu’un jour, en arrivant au boulot, je ne retrouverai plus certains de mes collègues », confie-t-il. Il estime essentiel de « s’impliquer » dans ce combat car il sait combien c’est dur. Presque tous cotisent et payent des impôts « comme les Français ». Un autre de ses collègues confie : « Vous ne savez pas ce que c’est que de vivre dans la peur de se faire attraper à chaque station de métro... » Mais aujourd’hui, l’espoir a remplacé la peur.

L’exemple du restaurant de « La Grande Armée »

Le coup médiatique du 13 février 2008 est présent dans les esprits. Ce jour- là et pendant une semaine, les cuisiniers du restaurant de luxe La Grande Armée, avec le soutien de la CGT, ont pris leur courage a deux mains en portant publiquement leurs revendications. Au bout de six jours, sept d’entre eux ont été régularisé en référence à la circulaire gouvernementale du 7 janvier 2008. Celle-ci prévoie la régularisation de travailleurs en situation irrégulière « à titre exceptionnel » dans les métiers où le manque de main-d’œuvre est symptomatique tels que la restauration, le bâtiment ou encore le nettoyage... mais sous certaines conditions...

Lire la suite: http://www.afrik.com/article14107.html


Y.K/sourcesWeb









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn