Sommaire
France
30/05/2011 - 10:28

France: le candidat socialiste et autres infos

Le candidat socialiste affiche des habits de monsieur tout-le-monde. Pour l'instant, ça marche dans les sondages. - Procès Colonna: L'audience suspendue pour traduire la lettre du berger corse - Cinq écoles priées de revoir leurs systèmes de vidéosurveillance.



France: le candidat socialiste et autres infos
Le candidat socialiste affiche des habits de monsieur tout-le-monde. Pour l'instant, ça marche dans les sondages.
Le 14 mai dernier, pendant que DSK était arrêté à l'aéroport John Fitzgerald Kennedy à New York pour tentative de viol et de séquestration, François Hollande se trouvait à Bort-les-Orgues, une charmante bourgade de 3.000 habitants. Le candidat PS inaugurait les aménagements de la route nationale 127 avant de se rendre à la fête du quartier de la Plantade. Rien d'extraordinaire ni de sensationnel. Logique, même pour quelqu'un qui a prévenu qu'il voulait être «un candidat normal». Dimanche dernier sur TF1, le président du Conseil général de Corrèze persiste et signe: «Un président normal est un président qui donne confiance, cohérence et constance, ce qui nous a manqué depuis 2007».(slate)

Procès Colonna: L'audience suspendue pour traduire la lettre du berger corse
Les avocats d'Yvan Colonna, jugé pour la troisième fois pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998, ont contesté ce lundi la validité procédurale d'une lettre dans laquelle il menace un témoin. Dans cette lettre datée de décembre dernier, dont l'existence a été révélée à l'audience de la cour d'assises spéciales vendredi, le militant nationaliste corse menace son ami d'enfance Pierre Alessandri, déjà condamné à perpétuité pour le crime, et le presse de le blanchir. C'est un rebondissement important dans le dossier de cet assassinat, le plus grave commis en 40 ans de violences politiques en Corse.(20minutes)

Cinq écoles priées de revoir leurs systèmes de vidéosurveillance
Cinq établissements scolaires qui utilisent largement des systèmes de vidéosurveillance ont été «mis en demeure» de les «modifier» par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). Les systèmes de vidéosurveillance mis en cause donnaient lieu à une «collecte excessive de données» et portaient «atteinte aux libertés des élèves et personnels» des établissements, a-t-elle estimé, confirmant une information du Parisien. Lors de contrôles, la Cnil a «constaté que ces dispositifs filmaient en permanence des "lieux de vie" tels que la cour de récréation, le préau ou le foyer des élèves. Les élèves et les personnels de l’établissement étaient ainsi placés sous une surveillance permanente». La Cnil souligne que «seules des circonstances exceptionnelles peuvent justifier la mise en place de tels dispositifs de surveillance», par exemple dans des «établissements scolaires victimes d’actes de malveillance fréquents et répétés».(liberation)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn