Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
27/12/2011 - 19:29

France: le peuple à l'achat et en vente

France: le peuple à l'achat et en vente. C'est bien connu: on achète le peuple quand on attend de lui quelque chose, par exemple son bon comportement civique. Ce qu'on cache, qu'on tait minutieusement, c'est qu'on le vend chaque jour aux grands industriels à qui ils achètent, pieds et poings liés par le besoin de consommer, ce dont ils n'ont pas nécessairement besoin. - Quand PIP offrait aux femmes une nouvelle paire de prothèses - Le gouvernement relance l'idée de chômage partiel - Les trois hommes carbonisés à Marseille ont été tués par balles.



France: le peuple à l'achat et en vente
Quand PIP offrait aux femmes une nouvelle paire de prothèses
Selon un avocat, la société, au courant des problèmes depuis 2007, proposait de dédommager les femmes insatisfaites pour éviter le scandale. L'entreprise française PIP, accusée d'avoir commercialisé des implants mammaires défectueux, a tenté d'acheter le silence de femmes mécontentes bien avant que le scandale n'éclate en 2010, a déclaré, mardi, l'avocat de quelque 1 300 plaignantes. Philippe Courtois affirme que Poly Implant Prothèse (PIP), dont la liquidation judiciaire a été ordonnée en 2010, avait connaissance dès 2007 des problèmes provoqués par des fuites de gel de silicone de ses implants. "PIP a traité directement avec les femmes porteuses de ses prothèses en 2007-2008, et cela, aussi bien en France qu'en Grande-Bretagne", a expliqué l'avocat, qui a accès au dossier. La société "aurait proposé 1 500 euros et une paire de prothèses à des femmes non satisfaites. L'information ne remontait pas ainsi aux cliniques et à l'Afssaps", a-t-il déclaré.(lepoint.fr) Si il y a eu une proposition de dédommagement, cela ne veut pas forcément dire que la société PIP a tenté d'acheter ses clientes. Reste à savoir si les propositions faites comblent les clientes ayant subi préjudice.

Le gouvernement relance l'idée de chômage partiel
Le gouvernement français espère mettre en oeuvre des mesures sur l'activité partielle et les 'pactes compétitivité emploi' dans les entreprises d'ici à l'élection présidentielle de 2012 afin de lutter contre la hausse du chômage, a déclaré mardi 27 décembre le ministre du travail, Xavier Bertrand. Le taux de chômage en France a augmenté de 1,1 % en novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis novembre 1999, avec 4 244 800 demandeurs d'emploi en métropole. Le président Nicolas Sarkozy organisera le 18 janvier un sommet social avec l'ambition de proposer des solutions 'd'application rapide pour contenir au maximum les effets de crise'. Le ministre du travail doit recevoir du 5 au 12 janvier les partenaires sociaux pour préparer la réunion. 'Le chômage n'est pas un problème franco-français. Il n'y a que l'Allemagne aujourd'hui qui voie son chômage reculer parce qu'ils ont fait des réformes de fond sur le marché du travail depuis dix ans et pendant dix ans', a dit ce dernier sur RTL. 'Nous, nous l'avons entrepris depuis quelques années seulement. C'est la différence', a-t-il ajouté.(lemonde.fr) Selon moi il n'y a que le peuple qui peut apporter une solution à la crise que traverse la France, hors la parole ne lui est pas donnée même dans une grande démocratie telle que la France.

Les trois hommes carbonisés à Marseille ont été tués par balles
Les trois hommes retrouvés carbonisés dans une voiture dimanche soir près de Marseille étaient de jeunes gens issus de cités de la ville, qui ont été tués par balles avant la mise à feu de leur véhicule, une exécution sur fond de criminalité organisée. Les autopsies ont révélé que les trois hommes avaient été "tués par balles, avant l'incendie lui-même", a indiqué mardi le vice procureur d'Aix-en-Provence Denis Vanbremeersch. Un règlement de comptes qui intervient sur fond de "criminalité organisée", a ajouté le magistrat, sans donner de précisions. Deux victimes connues pour trafic de drogue. Selon une source proche du dossier, les victimes sont issues d'une cité des quartiers Nord de Marseille et sont trois jeunes hommes "de 19/20 ans". D'après une autre source proche de l'enquête, deux d'entre eux étaient connus pour trafics de stupéfiants, le 3e n'ayant pas d'antécédent judiciaire. L'un d'eux avait fait l'objet récemment d'un contrôle de la brigade anti-criminalité (Bac), et portait alors un gilet pare-balles, preuve "qu'il se sentait menacé", a-t-on ajouté.(liberation.fr) Effectivement porter un gilet pare-balles évoque la possibilité que l'on se sente menacé. Je pense que si la police apprend pourquoi ce jeune homme se sentait menacé, elle aura fait un très grand pas dans l'affaire.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces