Sommaire
France
30/06/2020 - 14:54

Gardons à l'esprit les principales annonces du président Emmanuel Macron

Ce dimanche 14 juin, le président français Macron détaillait dans un discours télévisé son plan de relance après trois mois d'arrêt des activités dans le pays en raison du coronavirus. On note que son mandat présidentiel expire dans moins de deux ans. Il a parlé essentiellement des sujets en rapport avec la crise en débutant par la troisième phase du déconfinement.
Ces annonces, particulièrement en rapport avec la troisième étape du déconfinement, parlent également des stratégies efficaces pour la relance de l'économie du pays.



Gardons à l'esprit les principales annonces du président Emmanuel Macron
  La France passe en zone verte
  Dès le début de son discours, le président annonçait que: " Dès demain ( lundi 15 juin ), tout le territoire, à l'exception de Mayotte et de la Guyane où le virus circule encore activement, tout le territoire passera donc dans la zone verte, ce qui permettra notamment une reprise plus forte du travail et la réouverture des cafés et restaurants en Île-de-France ".
  " Dès demain, il sera nouveau possible de se déplacer entre les pays européens et à partir du 1er Juillet nous pourrons nous rendre dans les États hors d'Europe où l'épidémie sera maîtrisée ", a-t-il ajouté.
  En outre,"En Hexagone comme en Outre-mer, les crèches, les écoles, les collèges doivent se préparer à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves, de manière obligatoire et selon les règles de présence normale. Il faudra éviter au maximum les rassemblements car nous savons qu'ils sont les principales occasions de propagations du virus. Ils resteront donc très encadrés".

  La tenue du second tour des élections municipales
  Concernant le second tour des élections municipales, le président affirme que " Le second tour des élections municipales pourra se dérouler dans les communes concernées, le 28 juin.Enfin, pour nos aînés en maison de retraite ou établissement, les visites devront être désormais autorisées ".

  Première victoire sur la pandémie et appel à la vigilance vis-à-vis du virus
  Il invite la population à la vigilance face au Covid en ces termes:
" Cela ne signifie pas que le virus a disparu et que nous pouvons baisser totalement la garde. Il nous faudra encore pour longtemps encore vivre avec lui, respecter les règles de distances physiques". Il prévient que "L'été 2020 ne sera pas comme les autres et il nous faudra veiller à l'évolution de l'épidémie, au cas où elle reviendrait avec plus de force. La lutte contre l'épidémie n'est donc pas terminée, mais je suis heureux avec vous de cette première victoire contre le virus ". Plus loin, il affirme que " Nous n'avons pas à rougir, mes chers compatriotes de notre bilan. Des dizaines de milliers de vies ont été sauvées par nos choix, par nos actions ".

  La non augmentation des impôts
  Il annonce que les impôts ne seront pas augmentés pour financer les dépenses créées par la crise. " Avec l'épidémie, l'économie mondiale s'est quasi arrêtée. Notre première priorité est donc d'abord de reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire. Il mobilise donc "près de 500 milliards d'euros pour notre économie, pour les travailleurs, pour les entrepreneurs mais aussi pour les plus précaires ". Il notifia que " Nous ne financerons par ces dépenses en augmentant les impôts. Notre pays est déjà l'un de ceux où la fiscalité est la plus lourde, même si depuis 3 ans, nous avons commencé à l'abaisser. La seule réponse est de bâtir un modèle économique durable plus fort, de travailler et de produire davantage pour ne pas dépendre des autres"

  Éviter les licenciements et créer de nouveaux emplois
  Pour permettre un rebondissement du pays sur le plan économique, le président affirme qu'il " Nous faut d'abord tout faire pour éviter au maximum les licenciements. C'est pour cela qu'avec les syndicats et le patronat, nous avons lancé une négociation pour que, dans toutes les entreprises, nous arrivions à préserver le plus d'emplois possible malgré les baisses d'activité ". Il poursuit en disant qu'il " Nous faut créer de nouveaux emplois en investissant dans notre indépendance technologique, numérique, industrielle et agricole par la recherche, la consolidation des filières, l'attractivité et les relocalisations lorsque cela se justifie, un vrai pacte productif. Mais " cette reconstruction doit aussi être sociale et solidaire "

  Transformation et relance de l'hôpital et de la médecine de ville
  Le président Macron pense également à une relance de la santé. " Une relance par la santé, comme nous avons commencé à le faire avec la négociation du Ségur qui revalorisera le personnel soignant mais aussi permettra de transformer l'hôpital comme la médecine de ville par des investissements nouveaux et une organisation plus efficace et préventive. Une relance solidaire qui permettra de mieux protéger nos aînés, mieux protéger aussi le plus pauvre d'entre nous ", notifia-t-il.

  La prise de décision fortes face au racisme et aux discriminations
  Face à la discrimination, le président Macron affirme que " Nous sommes une nation où chacun, quelles que soient ses origines, sa religion, doit trouver sa place. Est-ce vrai partout et pour tout le monde? Non, notre combat doit donc se poursuivre, s'intensifier pour permettre d'obtenir les diplômes et les emplois qui correspondent au mérite étincelant de chacun et lutter contre le fait que le nom, l'adresse, la couleur de peau réduisent trop souvent dans notre pays. Nous serons intraitables face au racisme, à l'antisémitisme et aux discriminations. Et de nouvelles décisions fortes pour l'égalité des chances seront prises.

  Appui aux forces de l'ordre
  Il continue son allocution en rendant hommage aux forces de l'ordre, qui jouent un rôle important dans la sécurité du pays. " Nous ne bâtirons pas davantage notre avenir dans le désordre. Sans ordre républicain, il n'y a ni sécurité, ni liberté. Cet ordre, ce sont les policiers et les gendarmes sur notre sol qui l'assurent. Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom. C'est pourquoi ils méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la nation"

Frank Robin










Flashback :
< >

Mardi 24 Novembre 2020 - 14:03 Emmanuel Macron refuse le déconfinement

Vendredi 20 Novembre 2020 - 16:46 Oman: un pays sans pauvres ni chômage ni sans-abri

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:





+ DE NEWS


FACEBOOK

Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb

ANNONCEURS


Voyants, medium, astrologues, guérisseurs...
L'amour, la chance, le succès, la mort, le bien-être personnel, l'harmonie familiale, le mauvais œil.
Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn