Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
04/01/2011 - 13:14

Gbagbo a refusé de prendre Obama au téléphone et news Monde

Gbagbo a refusé de prendre Obama au téléphone - Les inondations se déplacent en Australie - Pakistan: l'opposition donne un répit au gouvernement - Près de 4 millions de Sud-Soudanais inscrits pour le référendum - Festival mondial des arts nègres: Wade a réussi son pari - Quinze enfants de militaires blessés dans un attentat - Brown succède à Schwarzenegger annonce un budget difficile - Le gouverneur du Pendjab pakistanais tué à Islamabad - Décès de l'actrice américaine Anne Francis - La présidente brésilienne donne des gages aux marchés



Gbagbo a refusé de prendre Obama au téléphone et news Monde
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Gbagbo a refusé de prendre Obama au téléphone
Barack Obama a tenté en vain par trois fois de discuter au téléphone avec Laurent Gbagbo en décembre, selon Washington. Le président américain a finalement proposé par écrit au chef de l'Etat ivoirien sortant de l'accueillir aux Etats-Unis s'il cédait la place à Alassane Ouattara. "Nous espérons que le président Gbagbo écoutera attentivement ce message: il doit quitter son poste", a déclaré lundi soir le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, P.J. Crowley. Washington lui propose "une sortie digne", quitte à lever son interdiction de séjour aux Etats-Unis pour lui permettre de trouver un poste d'enseignement, mais on souligne que cette offre ne restera pas longtemps sur la table. M. Crowley a précisé que M. Obama avait essayé de téléphoner trois fois à Laurent Gbagbo le mois dernier, dont deux fois depuis son avion Air Force One, et qu'on lui avait notamment répondu une fois que le président ivoirien sortant, qui semble vouloir éviter le contact avec Washington, "se reposait". Dans sa lettre au président Gbagbo, Barack Obama le prévient que, plus longtemps il s'accroche au pouvoir et se rend complice des violences en Côte d'Ivoire, plus ses choix de sortie sont limités, selon un haut responsable gouvernemental américain s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. (AP)

Les inondations se déplacent en Australie
Les inondations dans le nord-est de l'Australie ont entraîné mardi de nouvelles évacuations de population tandis que d'autres habitants s'apprêtaient à subir à leur tour une montée des eaux en aval. Certaines mines de charbon ont toutefois pu reprendre lentement leurs activités dans les secteurs où l'eau a commencé à refluer, même si la plupart restent paralysées. Au total, les précipitations et les inondations de ces deux dernières semaines, sans précédent depuis un demi-siècle en Australie, ont touché quelque 200.000 personnes réparties sur un territoire grand comme la France et l'Allemagne réunies. Elles ont provoqué la mort de trois personnes. En plus de l'industrie du charbon, la catastrophe naturelle frappe aussi le secteur agricole. Rockhampton, une ville de 75.000 habitants, est pratiquement coupée du reste du pays. Un demi-millier d'habitations ont été évacuées alors que les autorités s'attendent à ce que l'eau monte encore jusqu'à mercredi dans cette ville. Les habitants des régions situées en aval de Rockhampton se préparent en revanche à subir à leur tour ces inondations. Certains ont entrepris d'ériger des digues de fortune autour de leur logement, parfois de deux mètres de haut, selon des témoins. (Reuters)

Pakistan: l'opposition donne un répit au gouvernement
La principale formation d'opposition au Pakistan ne va pas proposer de motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre Yusuf Raza Gilani afin de ne pas alimenter l'instabilité dans le pays, ont déclaré mardi des responsables de ce parti.  La Ligue musulmane (PML-N) de l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif juge qu'un vote sur une motion de censure "nuirait à l'ensemble du pays", a dit à Reuters le président de ce parti, Raja Zafar-ul-Haq. Le gouvernement est devenu minoritaire à l'Assemblée dimanche avec la défection de la deuxième composante de la coalition au pouvoir, le Mouvement Qaumi Muttahida (MQM). Ce dernier entendait ainsi protester contre la hausse des prix du carburant décidée par le gouvernement. La décision de la PML-N accorde un répit à la coalition gouvernementale formée autour du Parti du peuple dans une période difficile. Pressé par les Etats-Unis d'agir contre les extrémistes islamistes présents au Pakistan et combattant en Afghanistan, le gouvernement doit en outre mettre en oeuvre des mesures d'austérité conformément à ses engagements envers le Fonds monétaire international. (Reuters)

Près de 4 millions de Sud-Soudanais inscrits pour le référendum
Près de quatre millions de Sud-Soudanais, soit un sur deux, se sont inscrits pour participer le 9 janvier au référendum sur l'indépendance de la région, qui devrait couper le plus grand pays d'Afrique en deux, ont fait savoir des responsables lundi.  Le scrutin est l'aboutissement d'un accord de paix qui a mis fin en 2005 à une longue guerre civile dont le bilan s'élève à deux millions de morts au moins. Le conflit a profondément déstabilisé la région. On s'attend à ce que les Sudistes décident de se séparer du Nord pour créer un nouvel Etat. "Le nombre total des personnes inscrites dans la région du Sud, dans huit pays étrangers et dans les Etats du nord du Soudan, s'élève à 3.930.916", a déclaré Chan Reek Madut, membre de la commission chargée de l'organisation du référendum. La grande majorité des électeurs inscrits vit dans le Sud. Seuls 60.000 environ se sont inscrits dans le Nord, où certaines informations font état de manoeuvres d'intimidation à l'égard des électeurs ainsi que de représailles possibles en cas de séparation effective du Sud. La population sudiste était estimée à huit millions d'habitants lors du dernier recensement. Madut a précisé que 52% des inscrits étaient des femmes.  (Reuters)

Festival mondial des arts nègres: Wade a réussi son pari
A peine le rideau baissé sur la troisième édition du Festival mondial des arts nègres (Fesman) au Sénégal, que les populations en redemandent. Vu l’écart entre la précédente édition (36 ans) et celle de 2010, surtout le gros investissement dont il a bénéficié, il est clair que la prochaine communion n’est pas pour les années à venir. Contre vents et marées, le président Abdoulaye Wade avait voulu faire ce cadeau à son peuple bien que l’île du Cap-Vert (géographiquement bien située) avait manifesté la volonté de l’accueillir. Le moins qu’on puisse dire, il est loin d’avoir été un échec. Tout le pays de la Téranga, à travers plusieurs festivals labélisés, a vibré pendant 21 jours. Concerts, expositions, spectacles, projections de films, conférences, ateliers, cafés-littéraires… ont permis aux populations d’avoir une idée sur le vaste patrimoine culturel que possède le continent et qui fait le tour du monde. Tous les arts africains répandus à travers le monde entier se sont donné rendez-vous. Venus d’Haïti, du Brésil, de la République Dominicaine, des Antilles, de Cuba, des Etats-Unis, d’Europe, d’Asie de l’Océanie et surtout de toute l’Afrique, les créateurs ont fait du continent le berceau des créations au plan artistique. La grande réussite de ce Fesman 3 aura été son impact dans la diaspora. (Nord-Sud)

Quinze enfants de militaires blessés dans un attentat
Un autocar transportant des enfants de soldats a été visé par un attentat mardi dans le sud-ouest du Pakistan, a-t-on appris auprès de la police. Quinze enfants ont été blessés, dont cinq grièvement. L'attaque s'est produite à Turbat, à 700km de Quetta, la capitale de la province du Balouchistan. L'engin explosif a été déclenché à distance. L'autocar était escorté par deux autres véhicules militaires qui n'ont pas été touchés. Les groupes nationalistes balouches sont actifs à Turbat. (AP)

Brown succède à Schwarzenegger annonce un budget difficile
Après deux mandats à la tête de la Californie, Arnold Schwarzenegger a cédé lundi son poste de gouverneur au démocrate Jerry Brown, qui a annoncé lors de sa prestation de serment un "budget difficile pour des temps difficiles". Brown retrouve à l'âge de 72 ans un poste qu'il a déjà assumé il y a plus de trente ans, entre 1975 et 1983. Mais le successeur du "Governator", qui ne pouvait briguer un troisième mandat d'affilée, hérite d'un Etat parmi les plus touchés par la crise financière et économique. Avec 12,4% de la population active sans emploi, la Californie, Etat le plus peuplé des Etats-Unis, connaît un chômage supérieur à la moyenne nationale (9,8%) et ses finances devraient être déficitaires de 28 milliards de dollars à la mi-2012. Dans son discours inaugural, le nouveau gouverneur a annoncé de nouvelles réductions des dépenses pour rééquilibrer les finances publiques. Il devrait également soumettre à référendum une prolongation des hausses temporaires d'impôts. (Reuters)

Le gouverneur du Pendjab pakistanais tué à Islamabad
Le gouverneur de la province pakistanaise du Pendjab, membre éminent du parti au pouvoir au Pakistan, a été tué mardi dans une fusillade à Islamabad, a annoncé son porte-parole. "Oui, il est mort", a dit le porte-parole de Salman Taseer. Sa mort survient alors que le gouvernement dominé par le Parti du peuple du Pakistan a perdu dimanche sa majorité à l'Assemblée après la défection de son principal partenaire de coalition. (Reuters)

Décès de l'actrice américaine Anne Francis
L'actrice américaine Anne Francis, qui avait joué notamment dans le film de science-fiction "Planète interdite" ("Forbidden Planet"), sorti en 1956, et dans "Funny Girl" (1958), est décédée dimanche en Californie. Elle avait 80 ans. Selon un responsable des services funéraires de Santa Barbara, Bill Guntle, Anne Francis est morte de cause naturelle dans une maison de retraite de Santa Barbara. Sa fille, Jane Uemura, a déclaré au "Los Angeles Times" que l'actrice était décédée des complications d'un cancer du pancréas. Anne Francis avait commencé sa carrière très jeune, à la radio, à la télévision et à Broadway, avant de se tourner vers le cinéma, où elle avait eu des partenaires tels que Spencer Tracy, Paul Newman, Robert Taylor et Glenn Ford dans certains des films les plus populaires des années 1950. Elle était ensuite revenue à la télévision, apparaissant dans plusieurs dizaines de séries, dont "Mission Impossible". (AP)

La présidente brésilienne donne des gages aux marchés
Dilma Rousseff envisage des coupes budgétaires plus importantes que prévu et un recours au secteur privé pour des projets d'infrastructure, rapporte la presse lundi, signalant la volonté de la nouvelle présidente du Brésil de donner des gages aux détenteurs de capitaux. L'ancienne activiste de gauche a succédé samedi à son mentor Luiz Inacio Lula da Silva à la tête du poids lourd sud-américain en plein essor. Dans son discours inaugural, elle a promis d'éradiquer la pauvreté et de protéger les plus fragiles tout en plaçant la réforme fiscale et la lutte contre l'inflation au coeur de ses priorités. La ministre du Plan et du Budget, Miriam Belchior, a déclaré à la presse que Dilma Rousseff serait "très attentive aux préoccupations du marché" en ce qui concerne les dépenses et prendrait en conséquence "toutes mesures (jugées) appropriées". L'ampleur exacte des baisses de dépenses publiques fera l'objet d'une décision dans le courant du mois, a ajouté Miriam Belchior. (AP)

Source : Yahoo Actualités


Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo