Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
22/10/2008 - 17:54

Géorgie: Conférence de donateurs internationaux

Tbilissi- La Géorgie espère obtenir 3,25 milliards de dollars (2,52 milliards d'euros) de promesses de dons pour réactiver son économie, durement touchée par le conflit avec la Russie en août.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Réunis à Bruxelles, quelque 70 pays, auxquels se sont joints les institutions financières internationales, essaient de réunir cette somme, que la Banque mondiale et les Nations unies jugent nécessaire pour venir en aide aux efforts de reconstruction de la république caucasienne au cours des trois prochaines années.

"J'espère que nous atteindrons au moins cette somme", a déclaré le ministre géorgien de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, à l'ouverture de cette rencontre organisée sous l'égide de la Commission européenne et de la Banque mondiale.

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a quant à lui indiqué que rien n'était plus important que la stabilisation et la remise sur pied de l'économie géorgienne.

"C'est une question de solidarité. Il ne s'agit pas d'effacer ce qui s'est passé en août mais de prouver notre générosité", a-t-il dit.

Auparavant, le Premier ministre géorgien Lado Gourgenidze avait déclaré à IMF Survey, une publication du Fonds monétaire international (FMI), que son pays avait déjà reçu des engagements pour un montant de 1,8 milliard de dollars.

Il a souligné que Tbilissi avait besoin d'argent pour reloger des dizaines de milliers de personnes déplacées par le conflit avec Moscou et réhabiliter les régions endommagées par la guerre, déclenchée par une tentative de reconquête par la Géorgie de la région séparatiste d'Ossétie du Sud.

Le vice-président de la Banque mondiale, Shigeo Katsu, a estimé que la Géorgie devait faire face à un double choc : celui du conflit avec Moscou et celui de la crise des marchés financiers internationaux, dont les effets contagieux sont également ressentis à Tbilissi.

"Il est vital que le cap des réformes engagées ces dernières années soit maintenu", a-t-il dit.

Parmi les promesses d'aide déjà enregistrées, la Banque européenne d'investissement a alloué plus de 200 millions d'euros de prêts pour intervenir sur les infrastructures énergétiques et de transport géorgiennes en 2009 et 2010.

Le Fonds monétaire international (FMI) a également approuvé en septembre un programme de prêts de 750 millions de dollars destiné à restaurer les réserves de change géorgiennes et la confiance des investisseurs et les Etats-Unis ont offert un milliard de dollars pour aider à la reconstruction du pays.

La Commission européenne a de son côté promis une somme susceptible d'atteindre 500 millions d'euros jusqu'en 2010.

Par ailleurs, la commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, souhaite que les Vingt-sept contribuent directement à hauteur du même montant.

"C'est très important, non seulement parce que nous voulons soutenir physiquement et directement les Géorgiens, mais aussi parce que c'est un symbole politique de solidarité avec le peuple géorgien", a-t-elle déclaré, ajoutant que les populations d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie seraient aussi concernées.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo