Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
22/01/2013 - 23:25

Grève des professeurs à Paris

90% des enseignants on fait grève ce mardi contre l'entrée en vigueur de la réforme du rythme scolaire à partir de la rentrée 2013. 56 écoles primaires de la capitale étaient closes selon Nicolas Wallet; membre du SNUipp-FSU Paris, principal syndicat du primaire parlant d'une "mobilisation historique". Le rectorat de Paris fait état de 78% des enseignants grévistes.



Grève des professeurs à Paris
90% des enseignants on fait grève ce mardi contre l'entrée en vigueur de la réforme du rythme scolaire à partir de la rentrée 2013. 56 écoles primaires de la capitale étaient closes selon Nicolas Wallet; membre du SNUipp-FSU Paris, principal syndicat du primaire parlant d'une "mobilisation historique". Le rectorat de Paris fait état de 78% des enseignants grévistes. Mais également de la mise en service du service d'accueil minimum dans 66 ecoles. La réforme prévoit de porter à 5H30 la durée maximum des journées de cours. A 3H30 la durée maximum des demi-journées. A 1H30 la durée minimale de la pause de mi-journée. Les cours se dérouleront sur des semaines comprenant une demi-journée le mercredi. Des activités pédagogiques se rajouteront aux 24 heures d'écoles hebdomadaires. Un nombre insuffisant d'animateurs pour gérer les activités périscolaires est dénoncé par les syndicats. Ils redoutent des inégalités croissantes entre les écoles concernant ces activités. "On ne veut pas une réforme bâclée, le mot d'ordre c'est ni statu quo ni bricolage", explique Nicolas Wallet. "Il ne s'agit pas d'un réflexe corporatiste, il y a une réelle inquiétude concernant la mise en place de cette réforme." "S'ils nous prouvent qu'en cinq mois, ils sont capables de recruter du personnel, de proposer des offres périscolaires riches et égalitaires entre les différentes écoles, on peut y réfléchir, mais j'en doute." La demande de compensation formulée par les syndicats qui font valoir une perte du pouvoir d'achat en raison du coût de la réforme a été refusée par le ministre de l'éducation.

Emmanuel Nouioua









Flashback :
< >

Vendredi 18 Juillet 2014 - 00:19 Gros détail robinetterie Cannes 06

Lundi 9 Décembre 2013 - 22:00 Comme tout le monde en France

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League