Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
Consultez nos voyants, marabouts, mediums
soyez-y!
France
27/10/2021 - 23:19

Guyane/Covid-19 la vaccination ne décolle pas


Depuis une semaine, l’offre vaccinale contre la pandémie a été doublé en Guyane. Les Guyanais peuvent choisir entre le vaccin à ARNm Pfizer ou le vaccin à réplication Janssen. La Guyane a obtenu près de 2 000 doses. Cependant, les données de l’ARS n’ont pas montré d’amélioration significative du nombre de personnes vaccinées.



La couverture vaccinale la plus faible de France

Il n’y a eu aucun rush sur l’administration du vaccin traditionnel Janssen. Pourtant, plusieurs individus pensent qu’ils sont plus disposés à bénéficier des techniques de vaccination classiques. Il faut préciser que la Haute Autorité de santé recommande spécifiquement le vaccin Janssen pour les individus de 55 ans et plus. En conséquence, le champ d’application de la Guyane s’est rétréci en raison de sa population jeune. 

Afin d’obtenir la meilleure couverture, il est obligatoire d’utiliser le vaccin à ARNm en seconde injection.
Un Guyanais sur deux, âgé de 50 à 74 ans a été vacciné. Parmi eux, les personnes âgées de 50 à 64 ans ont reçu au moins une injection, et parmi celles âgées de 65 à 74 ans, cette proportion est de 47,2 %. Les moins vaccinés sont les personnes âgées de plus de 75 ans, 38,2 % de ce groupe vulnérable qui a désormais la possibilité de se faire vacciner à domicile.
Le taux de couverture vaccinale en Guyane est encore très faible. En un mois, le nombre de personnes vaccinées de toutes tranches d’âge n’a augmenté que de 3%.
En France, 86 % de la population a été vaccinée, tandis qu’outre-mer en France, on en compte plus de 50 % dans deux régions, Mayotte 57,8 % et La Réunion 67 %. La Guyane arrive en dernière position, avec 32,6% des personnes vaccinées

Hôpitaux saturés, faibles taux de vaccination : la Guyane est sous pression

Les lits de réanimation sont saturés, les urgences sont surpeuplées, le personnel est épuisé… Des représentants des trois centres de santé guyanais ont tiré la sonnette d’alarme. Ces hôpitaux comptent actuellement 130 patients au Covid-19, avec 31 patients gravement malades. 

Des chiffres de plus en plus insistant. « Depuis 14 jours, tous les lits sont occupés au Centre Hospitalier de Guyane Occidentale (CHOG), en pédiatrie, en obstétrique, en médecine interne générale, notamment en réanimation : cela a fait stagner les patients aux urgences », affirme le Dr Crépin Kezza, premier responsable des urgences. « Nous avons retenu 20 à 30 personnes malades pour 12 lits d’observation, dont 12 patients Covid, et dont 8 à 10 sont habituellement en réanimation. » 


Frank Robin






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League