Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
14/11/2007 - 22:18

Hockey sur glace: Berne domine Friboug sans forcer

Fribourg Gottéron s'est incliné 2-5 face à Berne dans un derby qui n'a jamais vraiment décollé tant sur la glace que dans des gradins à guichets fermés (7115 spectateurs). Pour leur première sortie après la trêve de l'équipe nationale, les Dragons n'ont jamais été en mesure d'emballer la partie face à des Ours qui n'ont pas eu à forcer leur talent pour faire le trou en tête du classement.



Lors du premier tour, Fribourg Gottéron avait réussi l'exploit de s'imposer à Berne à l'issue de la séance des tirs aux buts (4-3). Depuis la rencontre du 5 octobre, à peine six semaines se sont écoulées et pourtant, le visage de Fribourg Gottéron a diamétralement changé. D'inspirés et combatifs, les hommes de Serge Pelletier sont devenus peu créatifs et résignés. Et lorsqu'ils parvenaient à prendre la défense adverse à revers, les Fribourgeois se sont heurtés à un Marco Bührer très à son affaire.

Il faut dire que dans leurs rangs, les Bernois peuvent compter des joueurs de classe à la pelle. Patrik Bärtschi par exemple. Après avoir offert sur un plateau le 0-1 à Rüthemann (6e), l'ancien attaquant des Kloten Flyers réalisait un magnifique solo à travers toute la défense fribourgeoise bien passive en l'occasion. Birbaum faisant même office de cône d'entraînement sur cette phase de jeu...

Après avoir pris deux longueurs d'avance peu avant la mi-match par Bordeleau en infériorité numérique (1-3/29e), les Bernois n'ont fait que contrôler le tempo sans jamais trembler. Philipp Furrer profitait même de la passivité adverse pour mettre fin à une disette personnelle de 17 matches en inscrivant le 1-4 (46e). Grâce à ce succès, Berne consolide sa place de leader avec cinq points d'avance sur Genève-Servette et Davos.

En défense, Fribourg devra encore se passer de Shawn Heins durant près d'un mois. Pour faire face à cette défection, les Fribourgeois ont embauché Olegs Sorokins qui faisait ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. Le Letton a semblé peu sûr de lui et moins rigoureux que le Canadien qui fait cruellement défaut.

S'ils ne veulent pas laisser cette spirale négative se poursuivre, les hommes de Serge Pelletier se doivent désormais de réaliser un bon week-end. Avec des rencontres face à Zoug et à Bâle qui se profilent, les Dragons peuvent se remettre sur les rails du succès. En cas de mauvais résultats toutefois, le départ exemplaire ne sera plus qu'un lointain souvenir et les Fribourgeois verront les six premières places s'envoler.

H.V/Source Edicom










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn