Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
25/12/2015 - 19:21

Homélie du Pape François à Noël

A l'occasion de sa bénédiction urbi et orbi, le pape François a appelé les fidèles à se détourner de l'apparence pour être capable de saisir et de vivre l’essentiel. Nombre d'entre nous seraient d'accord, tant les pressions économiques et sociales peuvent sembler pesantes. Mais nous nous sommes tellement éloignés de cet essentiel que nous ne savons plus vraiment ce qu'il représente pour nous. Et nos rêves intérieurs sont souvent de type « if I was a rich man... » D'autres fois, nous rêvons d'une vie simple, plus proche de la Nature. Et tout cela nous semble inaccessible.
Quant aux croyants, ils demeurent des personnes ordinaires contraintes de satisfaire aux exigences du quotidien et les Écritures n'ont pas la cote. Pire, des terroristes s'en sont emparés pour semer la guerre et la terreur. C'est dans ce contexte défavorable que le souverain pontife a prononcé une bénédiction qui contenait plus de directives que d'encouragements alors que beaucoup attendent de lui une lecture plus contemporaine de la religion chrétienne. Revue de presse :



Homélie du Pape François à Noël
Le pape François dénonce « la destruction du patrimoine historique de peuples entiers »
Le souverain pontife, dans son homélie, prononcée devant environ 10 000 personnes à la basilique Saint-Pierre, a déclaré que la célébration de la naissance de Jésus, l’une des fêtes les plus importantes de la chrétienté, devait être l’occasion de découvrir « d’une façon nouvelle qui nous sommes ». « Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d’abondance et de luxe, d’apparence et de narcissisme, Lui nous appelle à un comportement sobre, c’est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l’essentiel. » (lemonde.fr/)

Le pape prône l'unité face aux atrocités des djihadistes
"Au Seigneur, nous demandons que l'entente intervenue au sein des Nations Unies parvienne le plus tôt possible à faire taire le vacarme des armes en Syrie et à remédier à la très grave situation humanitaire de la population épuisée", a dit François aux fidèles.
"Il est aussi urgent que l'accord sur la Libye obtienne le soutien de tous, afin que soient dépassées les graves divisions et les violences qui affligent le pays.
"Que l'attention de la communauté internationale soit unanimement dirigée à faire cesser les atrocités qui, aussi bien dans ces pays qu'en Irak, au Yémen et dans l'Afrique subsaharienne, fauchent encore de nombreuses victimes, causent d'effroyables souffrances et n'épargnent pas non plus le patrimoine historique et culturel de peuples entiers". (Reuters)

Une "génération Pape François" voit-elle le jour au sein de l'Eglise ?
Dans les nouveaux cardinaux électeurs, 20 viennent d'Amérique latine, d'Afrique, d'Asie, et même d'Océanie, et seulement 11 sont originaire d'Europe et d'Amérique du nord.La seconde caractéristique de ces cardinaux, qui sont globalement plus jeunes que la génération précédente, est l'accent mis sur le "social". Le Pape François, soucieux d'une "Eglise pauvre pour les pauvres", a nommé majoritairement des hommes de terrain, engagés dans des actions de lutte contre les discriminations (y compris envers les autres religions), éducatives, sociales, voire environnementales. (europe1.fr)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 20:31 Implant de cartilages du genou

Jeudi 21 Juillet 2016 - 19:29 Dyslexie : mieux la soigner avec la musique






Partageons sur FacebooK
Petites annonces