Sommaire
Asie & Extrême Orient
08/09/2020 - 01:12

Hong Kong, manifestation après le report des élections

Le calme n’est pas encore revenu à Hong Kong. Point sur la situation:



Hong Kong a été la scène de graves violences et d’une répression meurtrière ce dimanche 06 septembre 2020. Les manifestations se sont multipliées depuis le 31 juillet dernier, date de la décision des autorités de reporter d’une année les élections, devant se produire aujourd’hui, pour cause de Coronavirus ou covid19.
Report des élections
Une loi a été décrétée le vendredi 04 septembre dernier pour le report des élections d’une année. Comme précédemment évoqué, cette décision a été prise en vue de circonscrire la propagation de la pandémie qui n’est pas encore maitrisée à Hong Kong. Bien que l’ONU ait immédiatement dénoncé cette décision prise comme étant un risque pour les libertés et le droit de manifester, les autorités locales sont intransigeantes et semblent ne pas vouloir y revenir.
 
Des arrestations en chaînes
La réaction des autorités ne s’est pas fait attendre et est sans équivoque suite aux prises de positions des militants pro démocratie de cette ancienne colonie Britannique. Plusieurs figures de proue de ce mouvement pro démocratie ont été arrêtées parmi lesquelles des animateurs radios, des politiciens, des patrons de presse. Un communiqué vient d’être publié par les autorités condamnant les manifestants et qualifiant leur geste comme étant des « actes illégaux et égoïstes ». Pas moins de 300 personnes ont été arrêtées ce jour.
 
Les sondages favorables aux opposants
Pour rappel, les opposants ont largement remporté les élections locales de l’année dernière. Ils pensent vouloir rééditer l’exploit pour cette année. Une raison de plus qui a entraîné leur mécontentement car les opposants pro démocratie sont confiants en l'obtention d'une majorité inédite à l’assemblée parlementaire de Hong Kong.

Une fillette de 12 ans interpelée
La police de Hong Kong fait l'objet de critiques depuis l'interpellation musclée d'une fillette de 12 ans, en marge de la manifestation pro-démocratie de ce dimanche.

"Durant l'interaction, elle a soudainement pris la fuite de manière suspecte. Les officiers l'ont alors poursuivie et maîtrisée avec le minimum de force nécessaire", a précisé dans un communiqué la police hongkongaise.

La famille de la jeune fille a annoncé son intention de porter plainte.











Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn