Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
13/09/2008 - 17:03

Ike a touché terre au Texas

GALVESTON- Ike s'est abattu sur le Texas, en pleine nuit. L'oeil de cet ouragan presque aussi grand que le Texas lui-même a touché terre samedi à Galveston avec des vents à 177 km/heure, a annoncé le Centre national des ouragans.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Ike était classé en catégorie 2 lorsqu'il a frappé, à 3h10 locales (07h10 GMT, 09h10 heure française), cette communauté côtière au sud-est de Houston.

Bien que la situation soit difficile à évaluer dans un premier temps, l'ouragan ayant frappé de nuit, les dégâts semblaient d'ores et déjà considérables. Des milliers de maisons ont été inondées, les routes aussi, et des incendies brûlaient sans que les secours ne puissent intervenir, bloqués par la force de l'ouragan.

Avant de toucher terre, Ike avait privé de courant près de trois millions d'habitants dans la zone, et les routes de l'île de Galveston étaient déjà recouvertes de plus d'un mètre d'eau.

Un million de personnes ont évacué les zones côtières les plus menacées, alors qu'Ike faisait également trembler Houston, quatrième ville des Etats-Unis, ses gratte-ciel, son port et ses bayous. Selon les météorologues, c'est après qu'Ike a touché terre que les vents risquaient de devenir les plus violents, et les vagues les plus fortes.

Mais la principale inquiétude était qu'il faille organiser une opération massive de secours pour tous ceux qui n'ont pas obéi aux consignes d'évacuation, malgré la multiplication des mises en garde.

"Ce qui est malheureux, c'est que nous allons devoir y aller (...) et mettre nos personnels dans la situation difficile de devoir sauver des gens qui ont fait le mauvais choix. Nous devrons probablement lancer la plus grande opération de secours jamais menée au Texas", s'inquiétait Andrew Barlow, porte-parole du gouverneur Rick Perry.

Au moins 140.000 personnes dans quatre comtés sont restées sur les zones côtières, selon les responsables locaux. Et les pompiers de Galveston ont dû intervenir in extremis pour sauver quelque 300 personnes ayant changé d'avis à la dernière minute et décidé d'évacuer.

A Houston, où les quartiers les plus bas ont été évacués, une vague géante s'approchait d'une zone près du Centre spatial Johnson, à près de 100 km à l'intérieur des terres, tandis que l'embouchure de la baie de Galveston, avec ses résidences de millionnaires, était submergée.

On craignait surtout de voir s'abattre une gigantesque lame de fond, de quelque six à huit mètres, en raison de la taille de cet immense ouragan, dont le front est large de 966 km.

Ike est en tous cas le premier ouragan de grande ampleur à frapper une zone urbaine depuis Katrina à la Nouvelle Orléans il y a trois ans.

Houston et sa région n'avaient pas connu une tempête d'une telle importance depuis Alicia, en 1983, qui avait fait 21 morts et deux milliards de dollars de dégâts.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo