Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
28/07/2015 - 00:59

Incendie en Gironde: origine criminelle probable

C'est plus de 580 hectares qui ont été ravagés ces derniers jours par un incendie qui s'est déclaré dans la forêt proche de Saint-Jean d'Illac et de Pessac, à la lisière de Bordeaux après un mois de juillet particulièrement chaud et sec. Le préfet de Gironde, Pierre Dartout, autorisait lundi en fin d'après-midi les habitants à regagner leur logement duquel ils avaient été évacués vendredi dernier. Au même moment, la préfecture annonçait un autre départ de feu à Lanton. Deux personnes soupçonnées d'être à l'origine du premier sinistre ont été appréhendées par la gendarmerie. Les pompiers indiquaient que les feux de forêt, dans les pinèdes, peuvent se déclencher à cause d'un mégot de cigarette ou d'une escarbille. Une politique de prévention plus rigoureuse pourrait être mise en œuvre. Revue de presse:



Pilat
Pilat
Incendie à Saint-Jean-d'Illac : la situation s'améliore
Les pompiers ont repris le dessus. La raison est simple : "Le vent a été un peu moins fort que prévu cet après-midi ce qui a permis aux pompiers mobilisés de reprendre le dessus. Ils se sont relayés tout l'après-midi pour poursuivre l'arrosage des terres encore fumantes", explique la journaliste. Si une partie des renforts mobilisés ce week-end quitteront la zone demain, 150 resteront toutefois sur place, en surveillance, cette nuit. (francetvinfo.fr)

Feu "fixé" mais pas éteint en Gironde
Il [le préfet de Gironde] a annoncé que le dispositif de lutte allait être allégé alors qu'il avait été porté dimanche par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à 650 pompiers et sept avions bombardiers d'eau. L'amélioration de la situation dans le courant de la journée a permis au préfet de donner l'autorisation aux 500 à 600 personnes évacuées à Saint-Jean-d'Illac et à Pessac, à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux, de rejoindre progressivement leur domicile à partir de 17h00. L'incendie, dont la cause n'est toujours pas déterminée, n'a pas fait de blessé et aucune maison n'a été endommagée. (Reuters)

Gironde : deux personnes soupçonnées d'être à l'origine d'un incendie arrêtées
Après quatre jours de lutte, les soldats du feu ont donc enfin réussi à maîtriser le sinistre. Dans le même temps, les circonstances qui ont provoqué ce terrible sinistre sont peut-être sur le point d'être éclaircies. La gendarmerie locale a en effet annoncé sur Twitter, ce lundi soir, avoir placé "deux personnes soupçonnées d'être à l'origine de l'incendie de Naujac" sous mandat de dépôt. Quelques heures après le départ du feu à Saint-Jean d'Illac, un nouveau foyer s'était ainsi déclaré à Naujac-sur-mer, compliquant sérieusement la tâche des pompiers. (metronews.fr)

Sylvie Delhaye S. D.








Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces