Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Asie & Extrême Orient
19/08/2020 - 15:32

Inde COVID-19 : la barre de 50 000 morts dépassée

La barre des 50.000 décès dus au virus du Covid-19 dépassée en Inde. L'on dénombre plus de 900 personnes décédées au cours des 24 dernières heures selon les statistiques du ministère de la Santé.



Inde COVID-19 : la barre de 50 000 morts dépassée

L'Inde touchée par la Covid-19

L'Inde a enregistré depuis le début de cette pandémie 50 921 morts du coronavirus. Le ministère indique sur son site internet une hausse de 941 de plus que la veille.

Il faut noter qu'il y a une semaine l'Inde dépassait déjà la Grande-Bretagne et était devenue le quatrième pays ayant enregistré plus de morts derrière les États-Unis, le Brésil et le Mexique.

L'Inde peuplée de 1,3 milliards d'habitants a enregistré 2,6 millions de cas officiels de Covid-19 et est connue comme étant le troisième pays ayant le plus de cas de contaminations. Il vient juste derrière les États-Unis et le Brésil.

Malgré la hausse soudaine du nombre de morts en Inde, le ministère de la Santé a tweeté dimanche dernier que l'Inde avait un des taux de décès les plus bas de la planète: 2 %.
L'Inde a mis en place une politique de test et une entière prise en charge des cas confirmés. Ayant donc prévu un traitement efficace grâce à une série de mesures, le ministère indique donc que beaucoup de personnes se sont remises du virus. En fin mars, l'Inde avait exigé un confinement national brutal qui a été levé début juin, mais il existe toujours des mesures de quarantaine en vigueur.

Par contre plusieurs épidémiologistes pensent que les statistiques officielles en Inde sont sous-estimées. Ils attirent l'attention sur le fait que le nombre de tests réalisé en Inde s'avère bien sûr très inférieur à la proportion de sa population, avec de grandes disparités en fonction des régions.

Dans certains milieux tels que les petites villes et les zones rurales, les tests de Covid-19 peuvent ne pas être disponibles. Parfois, des patients présentent les symptômes du virus, mais l'accès aux infrastructures de santé leur est refusé. Il arrive même que certains meurent avant même d'avoir effectué le test. Ce sont les propos de Lalit Kant. Tout ceci favoriserait la hausse de la mortalité.
 

Klu Klu John










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn