Sommaire


Internet
18/11/2011 - 10:57

Intégrité sacrée

Intégrité sacrée; Des membres d'Anonymous attaqué par Anonymous; La neutralité du net fait débat; Le statut d'hébergeur de liens Adwords retiré à Google; Nos connections Wi-Fi utilisées à notre insu par Google; Transfert d'argent par Paypal disponible sur Facebook.



Notre revue de presse internet du 18 Novembre 2011

Intégrité sacrée
Des membres d'Anonymous attaqué par Anonymous
Anonymous semble en avoir plus qu’assez des quelques renégats qui utilisent son nom pour lancer des actions que le groupe ne cautionne pas. L’attaque de Facebook ces derniers jours, et revendiquée par certaines personnes se disant appartenir à Anonymous, semble avoir été le coup de trop pour le groupe, qui a décidé de réagir.C’est un plus petit groupe, se revendiquant d’Anonymous et baptisé « AnonOps », qui est au centre de la polémique. AnonOps est accusé d’être « passé du côté obscur » et d’être « des aveugles avec le pouvoir qui traitent les nouveaux venus avec mépris et arrogance au lieu de combattre la corruption et la censure sur Internet », déclare Anonymous. (www.tomsguide.com) Quiconque touche à l'intégrité d'Anonymous se verra désintégré! Telle pourrait être la loi du groupe...

La neutralité du net fait débat
Le Parlement européen vient de voter à une très large majorité à Bruxelles une résolution dont le nom est assez explicite : « Résolution du Parlement européen sur l'Internet ouvert et la neutralité d'Internet en Europe ». Pour La Quadrature du Net, il s'agit là « d'un engagement politique fort en faveur de l'Internet neutre », d'autant plus que la résolution demande expressément à la Commission de surveiller de façon régulière l'évolution des réseaux et de garantir la neutralité des réseaux.Attaquée par les opérateurs de téléphonie mobile, mais aussi parfois par les FAI, la neutralité du net est régulièrement mise à mal ces dernières années. La raison est toujours la même : la congestion des réseaux doit être absolument évitée et il faut pour cela restreindre des protocoles (P2P, etc.) ou limiter la bande passante certaines heures. (www.pcinpact.com) Il faudrait pour celà que le monde entier soit d'accord avec cette résolution, ce qui semble assez difficile. Internet c'est avant tout la liberté d'expression et le libre accès à l'information de part le monde. Proposer une résolution sur la neutralité du net peut alors être perçu comme une certaine forme de censure.

Le statut d'hébergeur de liens Adwords retiré à Google
Exclusif.  Le TGI de Paris(*) vient de condamner Google pour un lien AdWords publié vers un article de Gala.fr. Pour ce lien en trop, le TGI refusera le statut d'hébergeur, le moteur étant du coup responsable immédiament des atteintes à la vie privée commises par des tiers. L'acteur Olivier Martinez avait assigné en juin 2008 Prisma Presse (gala.fr) et Google. Il reprochait au premier la mise en ligne d'un article et de photos attentatoires à sa vie privée, et au moteur, le renvoi à cet article via un lien Adwords. En effet, en tapant le nom et le prénom de l'acteur, Google affichait en lien commerciaux « News-Olivier MARTINEZ Les chagrins d'amour les plus célèbres : le cas Olivier Martinez » suivi du nom du site www.gala.fr. (www.pcinpact.com) La machine à cash de Google étant en très mauvaise posture, Google devra trouver une solution pour rentabiliser ses pertes.

Nos connections Wi-Fi utilisées à notre insu par Google
Quand un utilisateur tape son nom dans Google, il risque fortement de tomber sur au moins un lien envoyant vers un site le mentionnant. Cette information, comme toutes les autres sur lui, sont répertoriées par Google. Le géant de l’internet sait donc d’un utilisateur au moins tout ce qu’il abrite sur lui. Il y a plus : les connexions en Wifi, c’est-à-dire par ondes et non par câble ethernet, permettent également à Google de développer ses services de localisation et de géolocalisation, tels que Google Maps, Google Street View, Google Latitude. En somme, en se connectant en Wi-Fi depuis un certain point de la planète, un utilisateur de Google révèle sa position géographique à l’entreprise en ligne. (www.atlantico.fr) Il suffit de savoir fermer son Wi-Fi pour qu'une telle chose n'arrive pas. Quant aux données personnelles, il faut savoir qu'elles servent aussi à la police en cas de recherche sur une personne en particulier.

Transfert d'argent par Paypal disponible sur Facebook
« Nous mettons la plus grande société de paiements en ligne sur le plus grand réseau social monde, pour qu'il soit encore plus facile d'envoyer de l'argent à des amis ou des membres de sa famille », explique JB Coutinho, responsable marketing de PayPal, sur le blog de la société. Les envois peuvent être accompagnés de cartes illustrées, photos ou vidéos. Cliquer sur le lien suffit à réaliser le transfert d’argent.Cette nouvelle fonctionnalité, gratuite, est pour le moment réservée aux États-Unis et peut s’effectuer à l’aide d’un compte en banque classique. (www.tomsguide.com) Sachant que Facebook archive toutes les coordonnées des utilisateurs actuels ou anciens, peut-on avoir assez confiance au point de partager nos coordonnées bancaires? Pas sûr.

Source: Yahoo News


Référencement Internet et création de sites Web ICI









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: