Sommaire


Internet
02/09/2011 - 13:48

Internet: Mamie télécharge du porno

Internet: Mamie télécharge du porno; Mamie n'a pas téléchargé de porno; Grâce à Amesys, la Libye a analysé des milliers de connexions; Mobile: avec huissier, Free réitère sa promesse de prix cassés.



Notre revue de presse internet du 2 Septembre 2011

Internet: Mamie télécharge du porno
Mamie n'a pas téléchargé de porno!
Cette grand-mère de 70 ans fait partie des erreurs techniques qui peuvent survenir en cas de surveillance des téléchargements sur Internet. Alors qu’elle dit ne pas être très à l’aise avec Internet et ne pas savoir ce qu’est BitTorrent, la société Steele Hansmeier PLLC, spécialisée dans la lutte contre le piratage, l’a accusée d’y avoir téléchargé un film pornographique.C’est parce qu’elle dit n’avoir jamais téléchargé de films de ce genre, tout en ne sachant pas vraiment ce qu’est BitTorrent, qu’elle refuse donc de payer les 3 400 dollars habituellement demandés par l’entreprise, au risque d’engager une procédure qui pourrait lui coûter 150 000 dollars de plus. (www.tomsguide.com)

Grâce à Amesys, la Libye a analysé des milliers de connexions
Amesys vient de publier un communiqué sur son site pour éradiquer « les informations fausses ou erronées parues dans les médias ». La société aixoise reconnaît avoir signé un contrat en 2007 avec les autorités libyennes comme le soutenait le WSJ. « La livraison du matériel a eu lieu en 2008. Le contrat concernait la mise à disposition d'un matériel d'analyse portant sur une fraction des connexions internet existantes, soient quelques milliers. Ils n'incluaient ni les communications internet via satellite utilisées dans les cybercafés -, ni les données chiffrées tel Skype -, ni le filtrage de sites web. Le matériel utilisé ne permettait pas non plus de surveiller les lignes téléphoniques fixes ou mobiles ». (www.pcinpact.com)

Mobile: avec huissier, Free réitère sa promesse de prix cassés
Alors que Numéricable fait le buzz autour de sa future offre mobile illimitée, Xavier Niel revient dans les colonnes du Figaro sur la future offre de Free. «Je ne peux pas marcher dans la rue, prendre un taxi, déjeuner dans un restaurant sans que les gens m'interpellent et me posent des questions sur notre future offre mobile. L'attente des consommateurs est immense».Niel réaffirme du coup les promesses tenues en 2008 : avec l'offre Free, la facture des français sera divisée par deux. Pour s'en assurer, un catalogue The Phone House de l'époque a été déposé chez un huissier, indique le Figaro. Manière d'éviter un quelconque procès pour publicité mensongère. Il ne reste donc plus qu'à retrouver les catalogues de Phone House de l'année pour anticiper ce que promet Free. (www.pcinpact.com)

Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: