Sommaire


Internet
13/05/2011 - 13:17

Internet: Une cartouche NES qui valait 6 500 $ et autres actus

Google : les systèmes actuels torturent les utilisateurs - Deux cartes mères Z68 chez MSI : les Z68MA-ED55 et Z68A-GD80 - Une cartouche NES qui valait 6 500 $ - Facebook : scandale autour de la campagne anti-Google.



Internet: Une cartouche NES qui valait 6 500 $ et autres actus
Google : les systèmes actuels torturent les utilisateurs
La conférence Google I/O a été l'occasion pour la firme d'annoncer de nombreuses nouveautés dans plusieurs domaines, notamment Android et Chrome OS. Mais comment présenter efficacement un produit sans se référer à ce qui se fait chez les concurrents ? Et c'est ainsi que Sergey Brin, co-fondateur de Google, s'en est pris à Windows sur un point bien particulier : les mises à jour. Le site GeekWire a capté un extrait du discours qui n'était pas passé inaperçu : « Je ne pense pas qu'il y ait quelque-chose de mauvais dans Windows de manière inhérente... Windows 7 a plusieurs excellentes fonctionnalités de sécurité. Avec Microsoft, et d'autres fournisseurs de systèmes d'exploitation, je pense que la complexité de gestion de l'ordinateur torture réellement les utilisateurs... Elle torture tout le monde dans cette salle. C'est fondamentalement un modèle déficient. »(pcimpact)

Deux cartes mères Z68 chez MSI : les Z68MA-ED55 et Z68A-GD80
Il y a quelques jours Intel présentait officiellement un nouveau chipset destiné aux processeurs de la série Sandy Bridge : le Z68. MSI suit le mouvement et annonce deux nouvelles cartes mères : les Z68A-GD80 et Z68MA-ED55. Pour ces deux nouvelles références, le fabricant a réutilisé ses anciens PCB en y apportant quelques modifications. Ainsi, celui de la Z68A-GD80 est hérité de la P67A-GD80, tandis que pour la Z68MA-ED55 c'est la H67MA-ED55 qui a servi de modèle. Anciennes ou nouvelles, elles font toutes les quatre partie de la série Military Class II de la marque (et intègrent donc de composants de qualité supérieure). Elles partagent également plusieurs fonctionnalités avec, par exemple, l'UEFI, l'OC Genie II et le Super Charger et elles sont livrées avec le mini système d'exploitation Winki 3.(pcimpact)

Une cartouche NES qui valait 6 500 $
Qui a dit que le prix des jeux vidéo était bien trop élevé ? Voici une cartouche de jeu vendu 6 500 € (environ 4 500 €) et qui ne fonctionne pourtant que sur... NES. Il s’agit d’une cartouche un peu spéciale cependant, puisqu’elle contient une véritable partie de l’histoire de Nintendo. Intitulée Nintendo World Championships 1990, elle réunit trois jeux  modifiés de l’éditeur nippon : Super Mario Bros., Rad Racer et Tetris. Une version dorée à 20 000 $. Le joueur doit en effet marquer le plus de points, en 6 minutes 21 secondes, selon des critères bien précis. Récupérer 50 pièces dans Super Mario Bors., terminer une course inédite dans Rad Racer et enfin le reste du temps marquer un maximum de points à Tetris. Particulièrement rare, cette cartouche est donc en vente sur eBay.(tom's guide)

Facebook : scandale autour de la campagne anti-Google
Et revoilà Facebook au cœur d’une tempête médiatique. Le site aurait financé une campagne anti-Google menée par une importante agence de communication américaine auprès de blogueurs et journalistes. Depuis plusieurs jours, l’agence Burson-Marsteller contactait plusieurs blogs et journaux afin de leur suggérer d’enquêter sur la manière dont est gérée la protection de la vie privée au sein de Google Circles. Ce service est en fait une fonctionnalité au sein de Gmail permettant d’afficher une liste des connaissances de ses contacts. Selon l’agence, cela violerait certaines lois américaines sur la vie privée. Malheureusement pour Burson-Marsteller, l’un des blogueurs contactés, Christopher Soghoian, ne trouve finalement rien à redire sur la gestion de la vie privée de Google Circles. Cela malgré le courriel envoyé par l’agence le 3 mai qui lui expliquait que « Google collecte, enregistre et exploite des millions d'informations personnelles, enregistrées depuis plusieurs services, et les partage sans l'accord et le contrôle des principaux concernés ». L’e-mail est rédigé par John Mercuria, ancien chroniqueur politique qui propose au blogueur de l’aider à écrire un article et le faire faire publier sur des sites reconnus tels que Politico ou le Washington Post.(tom's guide)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: