Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
21/04/2008 - 14:07

Irak: 6 morts au cours d'affrontements à Sadr City

Alors que l'armée américaine annonçait qu'une attaque à la bombe contre un de ses convois à Bassorah, dans le sud du pays, a fait des victimes, de nouveaux affrontements entre milices et forces irakiennes à Sadr City, quartier chiite de Bagdad, ont fait six morts lundi.



Selon un officier de police de Bagdad, les affrontements à Sadr City ont tué trois policiers et trois civils. Ces nouveaux accrochages intervenaient alors que l'imam chiite radical Moqtada al-Sadr a refusé, la veille, de démanteler son Armée du Mahdi, comme l'exige le gouvernement de Nouri al-Maliki.

M. Al-Maliki a déclaré que si la milice de Moqtada al-Sadr, le plus important groupe armé chiite du pays, n'était pas démantelée, son organisation ne pourrait pas présenter de candidats aux élections provinciales de l'automne prochain.

Les milices et les forces régulières s'affrontent quotidiennement dans les rues de Bagdad depuis le début d'une large offensive contre l'Armée du Mahdi à Bassorah, dans le sud chiite du pays. Les miliciens ont répondu en tirant des roquettes et des mortiers contre la Zone verte, quartier gouvernemental et diplomatique de Bagdad placé sous la protection des forces américaines. Les attaques ont continué alors que la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice effectuait une visite surprise à Bagdad dimanche.

Lundi, à Bassorah, un convoi militaire américain a été frappé par l'explosion d'une bombe posée en bord de route, selon l'armée. Elle a annoncé qu'il y avait des victimes, sans fournir plus de précisions.

Des images tournées par Associated Press Television News montraient un véhicule en flammes sur un pont au-dessus d'une autoroute. Des soldats américains bloquaient l'accès au site.

Les troupes américaines et britanniques appuient l'offensive lancée par les forces irakiennes contre les milices chiites et les gangs à Bassorah, qui dure depuis un mois.

Source: yahoo news


Arame Diène







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel