Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
03/10/2007 - 12:41

Irak: Blackwater aurait fait 17 morts

Dix sept personnes ont été tuées et 24 blessées lors de la fusillade sanglante impliquant l'entreprise de sécurité américaine Blackwater le 16 septembre à Bagdad, a indiqué mercredi le New York Times.



Irak: Blackwater aurait fait 17 morts
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Ce bilan publié au lendemain de l'audition du PDG de la firme devant une commission du Congrès, est en nette augmentation par rapport aux dix morts annoncés initialement par les hôpitaux de Bagdad. Le journal cite des témoins, des enquêteurs irakiens et des responsables américains pour établir son nouveau bilan de cet incident qui a provoqué colère et indignation côté irakien.

Selon le New York Times, l'incident a débuté lorsqu'un garde de Blackwater a ouvert le feu sur sur la voiture d'un médecin d'un hôpital qui accompagnait sa mère pour faire des courses, le tuant sur le coup. La voiture ayant continué à rouler vers les gardes de la compagnie de sécurité, ceux-ci ont tiré en tous sens, tuant la mère du médecin et atteignant de nombreux irakiens qui prenaient la fuite, ajoute le journal.

Peu après la fin de la fusillade, les gardes ont à nouveau ouvert le feu à quelques centaines de mètres du lieu du premier incident, ajoute le journal. Ce deuxième incident n'avait pas été rapporté jusqu'à présent, selon le New York Times.

Une enquête sur cette fusillade est menée par le département d'Etat avec le soutien de l'armée américaine, une deuxième par une commission américano-irakienne, une troisième a été demandée directement par la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice et une quatrième par le secrétaire à la Défense Robert Gates.

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a réclamé le départ de la société mise en cause, mais aucune mesure concrète n'a été prise contre Blackwater qui a depuis repris ses activités. Blackwater est impliquée dans près de 200 incidents de tirs Irak depuis 2005, selon un rapport du Congrès américain pubklié à la veille de cette audition. Lire la Suite de l'article en ouvrant la pièce jointe ci dessous:

H.V/Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo