Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
27/07/2014 - 19:03

Israël Gaza, le conflit se durcit

Une première trêve humanitaire de douze heures était entrée en vigueur samedi à 05 heures Gmt, prolongée par Benjamin Netanyahu jusqu'à ce dimanche minuit. Le conflit a toutefois repris dans la matinée. Une seconde trêve de 24 heures, ayant débuté dimanche à 11 heures Gmt, devrait ramener le calme. Cependant, le conflit de durcit et certains redoutent une nouvelle intifada. Revue de presse:



Israël Gaza, le conflit se durcit
Relative accalmie à Gaza, le Hamas dit accepter une trêve: Les combats se sont calmés dimanche dans la bande de Gaza, où le Hamas a dit accepter une trêve humanitaire de vingt-quatre heures, jusqu'à lundi 14h00 (11h00 GMT), mais les chances d'un cessez-le-feu durable semblent toujours éloignées. "En réponse à une intervention de l'Onu et en prenant en compte la situation de notre peuple et les fêtes de l'Aïd (ndlr, qui marquent la fin du ramadan), les factions de la résistance ont accepté de soutenir une pause humanitaire de vingt-quatre heures à compter de ce dimanche à 14h00", a déclaré à Reuters Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas. A 14h00 (11h00 GMT), des tirs d'artillerie pouvaient encore être entendus à Gaza et les sirènes de l'alerte aérienne retentissaient dans le sud de l'Etat hébreu. (Reuters via Yahoo news)

Israël a repris les frappes aériennes sur la bande de Gaza dimanche, en milieu de matinée, après avoir offert d'étendre de 12 heures le cessez-le-feu humanitaire qui avait mis fin aux combats dans la bande côtière. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré dans un communiqué que l'armée avait repris son offensive parce que le Hamas a rejeté l'offre israélienne de prolonger la trêve de 24 heures et a recommencé à tirer des roquettes sur Israël. … Maintenant, Israël est confronté aux mêmes questions que pendant la guerre du Liban: quels sont ses objectifs à Gaza? Et combien de temps faudra t-il pour y parvenir? Les questions soulignent la situation difficile du pays, déchiré entre le désir d'un cessez-le-feu durable et la volonté de détruire la capacité offensive du Hamas. (Washingtonpost.com)

Le Hamas capitalise sur l’exaspération de la population: Après sept ans de blocus, le mouvement islamiste était à court d’argent et avait perdu le soutien de la Syrie, de l’Iran et de l’Égypte.En l’absence de projet, le Hamas continue sa politique du pire. Pour trouver un porte-parole du Hamas, le mouvement islamique qui contrîle Gaza, il faut se rendre à l'hôpital Al-Chifra. Devant l'entrée, c'est une bousculade tendue entre policiers, ambulanciers, médecins et familles de blessés. Sous une tente, des porte-parole distillent leurs commentaires devant lles caméras des chaînes de télévision arabe. (La-croix.com)

La Cisjordanie sous tension quand Gaza est sous les bombes: Chose inhabituelle, les forces de sécurité de l'Autorité palestinienne, parfois accusées de "collaborer" avec les Israéliens, ont laissé cette semaine les manifestants se diriger vers les points de contrôle de Tsahal. Jeudi soir, plus de 10.000 manifestants se sont approchés du poste de Kalandia, près de Ramallah. Des familles entières ont participé à ce rassemblement. … "L'intifada a commencé", pense Walid Sakr, un chauffeur de taxi d'une cinquantaine d'années. "On n'a pas d'autre choix avec toute cette pauvreté et tout ce chômage. Rien ne change et cela ne sert à rien de nous demander encore de la patience...". Les territoires palestiniens ont connu deux soulèvements, le premier entre 1987 et 1993, avant les accords d'Oslo. La deuxième intifada a éclaté en 2000 et a duré sept ans, faisant un millier de morts dans la population israélienne, la moitié victimes d'attentats suicides. Il y a eu plus de 4.500 morts côté palestinien. (Reuters)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015






Partageons sur FacebooK
Petites annonces