Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Afrique et Moyen-Orient
09/06/2021 - 21:27

Israël demande au prince Charles de permettre à une fillette de 2 ans d'être soignée au Moyen-Orient

Le président israélien a demandé au prince Charles d'autoriser le traitement en Israël d'une fillette israélienne de deux ans souffrant de graves lésions cérébrales, après que la Haute Cour de Londres a décidé de mettre fin à son assistance respiratoire.



Le tribunal a estimé le mois dernier qu'aucune mesure ne pouvait être prise pour améliorer l'état de la fillette et que son transfert pourrait la faire souffrir.

La famille d'Alta Fixsler, qui est juive ultra-orthodoxe, affirme que sa foi l'empêche de prendre des mesures susceptibles de précipiter sa mort et fait appel de la décision du 28 mai.

Le président Reuvin Rivlin a écrit au prince Charles mercredi, l'implorant de l'aider à faire venir la jeune fille en Israël pour la soigner. Elle est hospitalisée à Manchester.

"Leurs convictions religieuses s'opposent directement à l'arrêt d'un traitement médical qui pourrait prolonger sa vie et ils ont pris des dispositions pour son transfert en toute sécurité et la poursuite de son traitement en Israël", a écrit M. Rivlin dans une lettre.

"Ce serait une tragédie si les souhaits de ces parents ne pouvaient être satisfaits d'une manière qui respecte à la fois la loi et leurs croyances religieuses."

Le père de l'enfant, Avraham Fixsler, a déclaré qu'il y avait des médecins israéliens qui étaient prêts à se rendre au Royaume-Uni pour proposer à la famille leurs options pour la soigner. "Nous pensons qu'elle ne souffre pas et nous voulons avoir le droit de la garder", a déclaré M. Fixler.

La semaine dernière, le ministre israélien de la santé a lancé un appel au gouvernement britannique au nom de la famille.

Alta, qui est née au Royaume-Uni, a subi des lésions cérébrales à la naissance et est traitée depuis lors au Royal Children's Hospital.

Le mois dernier, un juge de la Haute Cour a décidé qu'il était "dans l'intérêt supérieur d'Alta que le traitement qui maintient actuellement sa précieuse vie soit arrêté".

Le juge MacDonald a déclaré que le transfert de la fillette en Israël "exposerait Alta à davantage de douleur et d'inconfort au cours du transfert, sans aucun avantage médical, dans des circonstances où toutes les parties reconnaissent que les options de traitement actuellement disponibles pour Alta n'offrent aucune perspective de guérison".

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest