Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
30/06/2007 - 11:35

Istanbul: le bonheur en statistiques d'économistes

Des économistes ont planché à Istanbul sur le bonheur

Pour le professeur Ruut Veenhoven, de l'université Erasmus de Rotterdam, l'avenir de la statistique passe sans conteste par l'évaluation du bonheur des gens. Comment mesurer le bonheur? Plus de mille économistes et statisticiens réunis à Istanbul par l'OCDE ont planché de mercredi à samedi sur cette question et sur les moyens d'introduire la notion de bien-être au coeur des instruments d'évaluation du progrès humain.



Car pour nombre de participants au 2e Forum mondial de l'OCDE, les indices de développement utilisés jusque là et reposant essentiellement sur l'évaluation de la richesse accumulée -comme la mesure du produit intérieur brut (PIB)-, sont désormais obsolètes. "Parce que nous mesurons le PIB par habitant, nous pensons savoir si les gens sont satisfaits ou non", a constaté le secrétaire général de l'OCDE, Jose Angel Gurria. "Mais en fait, dans quelle mesure les dirigeants sont ils informés de ce que veulent, ressentent et croient les gens?", a poursuivi M. Gurria avant d'appeler à "chercher des outils pouvant améliorer l'action politique rationnelle". Pour le professeur Ruut Veenhoven, de l'université Erasmus de Rotterdam, l'avenir de la statistique passe sans conteste par l'évaluation du bonheur des gens. Les modalités de l'exercice sont simples: une question -"dans quelle mesure êtes vous actuellement satisfait de votre vie"- à laquelle la personne interrogée répond en attribuant une note. A la tête d'une Base de donnée mondiale sur le bonheur (World database on Happiness), le scientifique a déjà compilé des données de 95 pays...


H.V/Source Web