Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
13/07/2007 - 21:10

Istres: Intolérable agression du SAN Ouest Provence

Communiqué de presse - Istres 13 (Bouches du Rhône)

Lors du Comité syndical du SAN Ouest Provence, le vendredi 13 juillet, les élus Istréens ont été une nouvelle fois victimes, d’une agression caractérisée de la part d’Yves Vidal, Vice-président du SAN Ouest Provence et Maire de Grans, qui les a dénigré dans des propos d’une violence inadmissible, faisant preuve d’une ingérence inacceptable dans la politique municipale istréenne. Yves Vidal a en effet affirmé que les élus istréens n’avaient que ce qu’ils méritaient et s’est permis de critiquer ouvertement la gestion de la municipalité istréenne.



Istres: Intolérable agression du SAN Ouest Provence

A cette prise de parole est venue s’ajouter une démonstration d’autoritarisme du Président du SAN Ouest Provence, Bernard Granié qui, suite à la diatribe du Maire de Grans, a refusé à Nicole Joulia, Maire d’Istres, le droit à la parole. Face à un comportement aussi antidémocratique, l’ensemble des élus Istréens a décidé de ne pas siéger plus longtemps, au sein de cette intercommunalité qui bafoue les règles les plus élémentaires de la démocratie et montre si peu de respect pour les représentants de la plus grande ville de l’intercommunalité, avec ses 43 000 habitants.


Nicole Joulia, Maire d'Istres, précise : « je ne comprends pas la fébrilité et despotisme dont a fait preuve le Président du SAN Ouest Provence, Bernard Granié. Nous avons simplement souhaité montrer aujourd’hui notre désaccord sur deux points : l’adoption d’une convention avec la Maison Pour Tous, qui est un acte politique dirigé contre notre municipalité et le retour dans le patrimoine intercommunal d’un local situé au quartier du Prépaou, qui fait pourtant partie du projet du Centre Social istréen des Quartiers Sud. Un projet validé par la Caisse d’Allocations Familiales et qui sera inévitablement remis en cause, si le SAN Ouest Provence ne nous restitue pas ce local. Sur ces deux points nous n’avons pas été entendus, pire on nous a sommé de nous taire et Bernard Granié a coupé arbitrairement nos micros !



Depuis mon élection je n’ai jamais attaqué qui que ce soit ! Ni le SAN Ouest Provence et encore moins le Conseil Général. Je me suis bornée à défendre les intérêts des Istréens et à les informer sur mes orientations politiques, conformément aux engagements que j’ai pris envers eux, en décembre 2006.

Il est inadmissible que le Maire d’une ville de 43 000 habitants soit privé de parole, alors même qu’il a été brutalement pris à partie, par un autre Maire, dont la virulence et la partialité des propos n’avaient d’égales que leur arbitraire ».



Contact Presse
Eric GAVELLE
Ville d’Istres
Service Communication & Relations Extérieures
Hôtel de Ville - Boulevard de la République - 13800 ISTRES
Tel : 04.42.55.50.03 – FAX : 04.42.55.50.28
communication@istres.fr – egavelle@istres.fr

Sabine Delhaye




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Septembre 2009 - 15:51 Partagez vos infos ou vos images




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo