Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
21/02/2008 - 13:13

Istres Quartiers Sud: les jeunes 'Esprit Libre' bougent


'Ils sont jeunes et compétents'. C’est ainsi que les qualifie Martial OLIVE , Président de l’association ‘Esprit Libre’ à Istres. Leur projet actuel est d’autofinancer un voyage découverte en France. Ils sont soutenus notamment par le champion d'Europe super-welters Jimmy COLAS, le Centre social des quartiers sud, le CCAS,la Maison du citoyen, la ville d’Istres (par l’intermédiaire de Marc Einaudi, Adjoint spécial des Quartiers Sud).



Istres Quartiers Sud: les jeunes 'Esprit Libre' bougent
«Ils sont jeunes et compétents». C'est ainsi que les qualifie Martial OLIVE , Président de l'association 'Esprit Libre' à Istres. Leur projet actuel est d'autofinancer, pour eux et pour d'autres jeunes, un voyage découverte en France, ou ailleurs si le budget le permet.

Soutenus notamment par le Centre social des quartiers sud, le CCAS (Centre communal d'action sociale), la Maison du citoyen, la ville d'Istres (par l'intermédiaire de Marc Einaudi, Adjoint spécial des Quartiers Sud), ils ont pour objectif à terme d'organiser un chantier international en liaison avec une ville, un village, un quartier d'Afrique. C'est à cette fin que la ville d'Istres leur a octroyé une subvention de 3000,00 Euros.

A l'origine, des jeunes du quartier sud ses sont groupés et ont pris l'initiative de contacter le boxeur champion d'Europe super-welters Jimmy COLAS. Jimmy a proposé de les aider à s'organiser et à autofinancer leur projet. Dans le même esprit, les associations et administrations ne leur ont pas offert autre chose qu'assistance technique et infrastructures.
 
C'est là que l'aventure commence. Les jeunes parviennent à cadrer leur projet, concevoir, mettre en place et ils «bougent». Le résultat ne se fait pas attendre plusieurs sponsors apportent une contribution matérielle (Chichi Belle, Mac Donald Istres, Lazer Game Tubé …)
 
C'est ainsi que leur projet devient une véritable micro entreprise duplicable à l'infini, un exemple pour d'autres jeunes. Personne n'est dupe : il faudra encore et toujours que des gens comme Martial OLIVE et Jimmy COLAS impulsent, que des structures publiques ou parapubliques soutiennent ces initiatives pour qu'elles puissent prospérer.

Manifestement, à Istres, le temps est enfin venu où les jeunes préfèrent obtenir la canne à pêche plutôt que de se faire donner les poissons.

Vendrerdi 22 février 2008, ils organisent un torunoi de fOOt en salle au cours duquel 32 équipes joueront pour gagner des lots. Entrée: 5,00 euros par personne, repas inclus.

Sylvie Delhaye




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo