Sommaire
France
17/07/2008 - 17:42

Jean-Christophe Cambadélis lance une 'charte de renouveau'

PARIS - Le secrétaire national du PS Jean-Christophe Cambadélis (strauss-khanien) a rendu publique jeudi une "charte pour le renouveau" pour tenter de sortir le parti de "la décomposition politique"



Au moment où "la gauche semble rater le rendez-vous de l'espoir", le député de Paris a déclaré lors d'un déjeuner de presse qu'il était "temps de lancer un appel pour une recomposition, non sur des noms, mais sur le fond, de sortir du +qui est avec qui ?+ et de mettre le PS en capacité de construire une nouvelle majorité".

"On est le parti radical d'avant-guerre: un parti de personnalités qui ont perdu le sens de l'intérêt collectif. Il faut le lui redonner", "retrouver l'esprit des pionniers, de la transformation sociale", a-t-il ajouté.

"Selon M. Cambadélis, le premier secrétaire François Hollande, notamment parce qu'il ne brigue pas sa succession, "est devenu un acteur comme les autres et n'est plus un point de recomposition".

Parlant du "périmètre" de cette nouvelle majorité, l'ex-bras droit de Dominique Strauss-Kahn a estimé que "les rénovateurs, les reconstructeurs, les réformateurs doivent faire un compromis pratique autour d'un plan de travail de deux ans" rythmé par des conventions thématiques.

Cela revient à proposer une alliance assez large allant du maire de Lyon Gérard Collomb à Laurent Fabius en passant par Martine Aubry ou Manuel Valls. Un panel très large dont M. Hollande ne devrait pas faire partie. "Je doute qu'il signe", a affirmé M. Cambadélis.

"Le but du congrès ne peut être la désignation du candidat à l'élection présidentielle, ni la reconduction des mêmes équipes. Il faut changer! Il faut muter", déclare le texte de l'appel, que M. Cambadélis entend proposer à la signature "des militants", en premier lieu.

Le PS "ne peut en rester à l'immobilisme délétère et à la présidentialisation mortifère", a ajouté le document.

L'ex-numéro 2 du PS propose "des primaires organisées par le PS" pour désigner le candidat socialiste à l'Elysée en 2012, plutôt que de choisir à Reims un présidentiable pour diriger le parti.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn