Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
06/07/2011 - 20:05

Jeux olympiques de Pyeonchang

Jeux olympiques de Pyeonchang - JO 2018: Pyeongchang plutôt qu'Annecy - JO: pourquoi Annecy était une cause perdue - Jeux olympiques: Pyeongchang 2018, la victoire des JO business.



Jeux olympiques de Pyeonchang
Jeux olympiques: Pyeongchang 2018, la victoire des JO business
«Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux», selon un proverbe sud-coréen. Pour obtenir les Jeux d'hiver en 2018, les représentants de Pyeongchang ont appliqué les recettes locales. A base de persévérance, de séduction et d'investissement collectif. Huit ans après sa première candidature et après deux refus successifs, cette ville de 48.000 habitants nichée au nord-est du pays a donc eu les faveurs du CIO. En face, Munich (25 voix) et Annecy (7 voix) n'ont pas pesé lourd. La ville sud-coréenne décroche les Jeux dès le premier tour, à la majorité absolue (67 voix). A Durban, où les votants se sont prononcés mercredi après-midi, l'alternance des continents a sûrement joué, l'Asie n'ayant organisé les Jeux d'hiver qu'à deux reprises (sur 24) à chaque fois au Japon (Nagano et Sapporo). Il y a quatre ans, lors de la visite sur place des pontes de l'olympisme, les représentants asiatiques n'avaient que des Powerpoint à montrer à leurs hôtes. Cette fois, c'est la station artificielle d'Alpensia, inaugurée en 2010, qui les attendait. Pour 1,5 milliard d'euros, la Corée s'est offert un site majeur afin d'accueillir les Jeux. Sept ans avant l'échéance, elle est déjà presque prête.(20minutes.fr) Une victoire à plate couture et mérité sans aucun doute.

JO: pourquoi Annecy était une cause perdue
Annecy n'accueillera pas les JO 2018. PyeongChang a obtenu 63 votes, Munich 25 et Annecy... 7. C'est donc bien la ville sud-coréenne qui a été choisie à la majorité des voix, au premier tour, ce mercredi à Durban pour organiser les Jeux olympiques d'hiver. En mars 2010, Yannick Cochennec expliquait pourquoi la ville savoyarde n'avait que très peu de chances de l'emporter. Nous republions son article. Au cas où vous ne le sauriez pas, la France est candidate à l'organisation des Jeux olympiques et Paralympiques d'hiver en 2018. Annecy a été choisie, en effet, pour porter les couleurs nationales lors d'un long processus qui aboutira au 6 juillet 2011 et à la désignation, à Durban, en Afrique du Sud, des hôtes des Jeux de 2018. Trois villes ont été adoubées comme villes requérantes par le Comité International Olympique (CIO) et doivent être confirmées comme villes candidates, toujours par le CIO, en juin prochain. Il y a donc Annecy, Munich, en Allemagne, et Pyoengchang, en Corée du Sud. Selon toute probabilité, les trois requérantes seront toutes les trois candidates en raison du sérieux de leur profil et dans la mesure où une finale à deux ferait plutôt mauvaise genre pour le CIO, habitué à plus d'empressement à sa porte quand vient l'heure du choix d'une cité olympique. En 2007, lors du succès de Sotchi pour les Jeux de 2014, il y avait, en effet, sept requérants, trois prétendants restant en lice lors de la grande finale à Guatemala City.(slate.fr) La réputation e la France n'en sortira pas grandit.

JO 2018: Pyeongchang plutôt qu'Annecy
La Corée du Sud va organiser les Jeux olympiques d'hiver 2018. Pyeongchang s'est imposé dès le premier tour de vote, loin devant Munich et Annecy. Fin du suspense. C'est la ville de Pyeongchang, en Corée du Sud, qui accueillera les jeux Oympiques d'hiver 2018, a annoncé ce mercredi le CIO. Des feux d'artifice ont été tirés à Pyeongchang, où les touristes se sont mêlés à la foule pour danser sur une musique folklorique locale. Des gens criaient leur joie en levant le poing, d'autres pleuraient. Candidate pour la troisième fois après ses échecs pour les JO-2010 et 2014, la ville sud-coréenne a devancé dès le premier tour Annecy (France) et Munich (Allemagne). Cette désignation respecte par ailleurs la règle tacite d'un changement de continent tous les quatre ans. En 2014, les jeux d'hiver se joueront à Sotchi en Russie, 4 ans après ceux de Vancouver au Canada, qui avaient eux même suivi ceux de Turin en Italie. Le détail du vote donne la France loin derrière ses concurrentes: Pyeongchang a obtenu 63 voix, Munich 25 et Annecy seulement 7. Pyeongchang devient ainsi la troisième ville asiatique à accueillir des jeux d'hiver, après deux cités japonaises, Sapporo en 1972 et Nagano en 1998.(l'express.fr) Si la joie sort sous forme de larme cela veut dire que non seulement la ville, mais les habitants aussi ont travaillés pour obtenir cet honneur.

Source: Yahoo Actualités


Victor Nouioua








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces