Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
06/11/2007 - 15:33

Juan Carlos à Ceuta: une visite inopportune?


Les forces de l'ordre espagnoles ont arrêté, pour le libérer au bout de quelques heures, le sénateur marocain Yahia Yahia, président de l'Association d'amitié maroco-espagnole, portant ainsi l'agitation à son comble au Maroc. Point Presse dans les journaux d'outre Méditerranée.



Juan Carlos à Ceuta: une visite inopportune?
Jeune Afrique:
Cette tension suscitée par Madrid est appelée à redoubler d’intensité, sachant bien que, au-delà de la réaction officielle, un grand élan d’indignation a été manifesté par la classe politique et associative.
De Agadir (sud) à Casablanca (centre) aux postes frontaliers de Ceuta (nord) et Mellila (nord est), des milliers de manifestants ont été unanimes à exprimer leur « grogne » et leur « vigoureuse condamnation » de cette visite.

Des slogans de protestations ont été scandés, des heures durant, et des centaines de banderoles brandies par des manifestants qui ont vu en cette visite « un signe d'affront », « un geste provocateur» et « une atteinte indélébile » à « l'amour propre des Marocains ».

Le Premier ministre Abbas El Fassi a estimé que cette visite du souverain espagnol qu'il a qualifié de «regrettable» tente de «rattacher l'Espagne aux cicatrices du passé et porte atteinte au texte et à l'esprit du traité d'amitié, de coopération et de bon voisinage» conclu entre les deux pays en 1991.

Aujourd'hui le Maroc:
Cette tension suscitée par Madrid est appelée à redoubler d’intensité, sachant bien que, au-delà de la réaction officielle, un grand élan d’indignation a été manifesté par la classe politique et associative.
Les protestataires ont vigoureusement dénoncé cette visite la qualifiant de «tentative de consécration de l’occupation espagnole de deux villes marocaines et des autres présides». Une «incongruité coloniale» dont l’Espagne pouvait bien se passer.


F. J. / Source Web







1.Posté par mohammed le 07/11/2007 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le retour de Ceuta au Maroc ? A-t-on demandé l’avis des milliers de marocains qui travaille dans cette ville ??? D’après certains journaux marocains, ces milliers de marocains qui travaillent d...

2.Posté par marocain le 08/11/2007 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je préfère vivre dans la "saleté" et la "pauvreté" sous le drapeau marocain , que de vivre sous la haine et la colonisation du "propre: merci CEE" et "riche:merci CEE" espagne.
info :CEE= communauté...

3.Posté par hamid le 08/11/2007 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les marocains qui ont de l’argent vivent confortablement dans le plus beau pays du monde, le Maroc.
Mais la plupart qui n’ont même pas un travail, le plus beau pays du monde devient un enfer, d’où ...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK