Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

soyez-y!
Afrique et Moyen-Orient
05/07/2022 - 22:21

Kemi Seba : « Les premiers responsables du drame migratoire qui dure depuis tant d’années sont nos dirigeants d’Afrique noire »

Le problème de la migration irrégulière fait couler beaucoup d’encre depuis quelques années et chaque leader d’opinion opine sur les causes. L’activiste anticolonialiste Kemi Seba pense quant à lui que les dirigeants africains ont une part de responsabilité dans cette situation. L’homme s’explique avec conviction et propose des pistes de sortie.



Kemi Seba accuse-t-il les dirigeants d’Afrique noire ?

 Son assertion n’est pas moins qu’une accusation. Dans sa franchise qu’on lui reconnaît depuis toujours, le chroniqueur politique pense que l’Afrique noire a de mauvais dirigeants. Il va jusqu’à citer des noms d’anciens dirigeants dont le départ forcé doit servir d’exemple pour les autres. Aussi déterminé comme toujours à voir l’Afrique se développer un jour, Il affirme travailler pour qu’arrive un jour le bien-être du peuple africain. 
Loin de se concentrer uniquement sur son point de vue, il pense aussi que l’occident favorise le mauvais comportement des dirigeants de l’Afrique noire. Pour lui, on ne devrait pas fonder le développement de l’occident sur le " pillage " de l’Afrique. 
Il en veut beaucoup aux dirigeants marocains qui se sont succédés ces dernières années. Ils ne devraient pas défendre les intérêts européens et Israélites.

Que comprendre des propos de Kemi Seba ?

Selon l’activiste, le déplacement massif des africains vers l’Europe de façon clandestine et même au péril de leur vie est la conséquence de l’irresponsabilité des dirigeants. Ces africains n’iraient nulle part s’il avait la garantie du minimum chez eux. Malheureusement c’est le dernier souci des dirigeants qui une fois au pouvoir deviennent ennemis de la population qui les a élus. Ils manquent de véritables projets de création de l'État de droit et de création d’emplois pour les jeunes. Les matières premières du continent bénéficient plus aux multinationales de l’occident qu’aux populations.

Les dirigeants africains ne jouent donc pas leur rôle de protecteur de leur nation. Ils sont pour la plupart aux ordres de l’occident et suffisamment corrompus acceptant les mauvaises politiques de développement du FMI et de la Banque mondiale. 
Kemi Seba pense qu’entre la soumission et la rébellion à l’occident, les dirigeants africains ont bien le choix. Les migrants, pour lui, ne poursuivent que le bonheur réalisé par les ressources pillées dans leurs pays.  

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest