Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
France
12/12/2007 - 10:16

Khadafi à nouveau reçu à l'Elysée par Sarkozy


Au troisième jour d'une visite officielle qui a soulevé une vive polémique, le "guide" libyen devait se rendre au palais de l'Elysée, en milieu d'après-midi, pour un second entretien avec M. Sarkozy.



Le président français Nicolas Sarkozy devait de nouveau recevoir mercredi le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi qui l'a contredit la veille sur le dossier sensible des droits de l'Homme et a demandé à la France de mieux respecter les immigrés vivant sur son sol.

Auparavant, il devait rencontrer des membres du Medef dans les salons du Ritz, après la signature de plusieurs contrats annoncée dès lundi.

Paris attend une dizaine de milliards d'euros de retombées commerciales de cette visite de cinq jours, la première de M. Kadhafi en France depuis 34 ans.

En fin d'après-midi, une rencontre était prévue à Paris avec des personnalités féminines.

La polémique sur l'accueil du dirigeant libyen a encore fait rage mardi, quand l'opposition socialiste et certains parlementaires de l'UMP (majorité au pouvoir) ont boycotté une rencontre à l'Assemblée nationale avec Mouammar Kadhafi.

Ségolène Royal (Parti socialiste) a accusé M. Sarkozy de donner "de la France une image à la fois détestable et ridicule" et de "s'humilier devant Kadhafi".

Le dirigeant libyen a affirmé mardi soir dans un entretien à la chaîne de télévision France 2 n'être "pas au courant" des critiques suscitées par sa visite, et a soutenu que la question des droits de l'Homme ne se "pose pas" dans son pays.

Il a directement contredit M. Sarkozy, en affirmant n'avoir pas discuté avec lui des droits de l'Homme lundi. Le secrétaire général de la présidence Claude Guéant est monté au créneau pour soutenir le contraire. Les socialistes ont eux demandé "la vérité" sur ce point.

Dans la soirée, M. Kadhafi a fait la leçon aux pays occidentaux, et en particulier à la France, sur le respect des droits des immigrés, dans un discours très applaudi au siège de l'Unesco devant des centaines de membres des communautés africaines vivant en Fran ce.

Mouammar Kadhafi a notamment fait allusion aux violences dans les banlieues, où les droits des immigrés sont "violés par les forces de la police", tout en disant "réprouver la violence".

M. Kadhafi doit quitter la France samedi pour une visite officielle en Espagne.

Source: http://fr.news.yahoo.com/

Yasmina Kehiha










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn