Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
17/12/2008 - 18:49

L'Opep réduit sa production de 2,2 millions de barils par jour

Algérie- L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé officiellement une baisse historique de sa production de 2,2 millions de barils par jour (mbj) à l'issue d'une réunion très attendue mercredi à Oran.



L'Organisation des pays exportateurs de pétrole est tombée d'accord mercredi sur une nouvelle réduction de 2,2 millions de barils par jour de sa production, portant à 4,2 millions le total de la baisse par rapport au niveau de production de septembre, a annoncé mercredi le secrétaire général du cartel, Abdallah al-Badri.

Cette réduction sera effective au 1er janvier 2009, selon le communiqué publié à l'issue de la réunion. La baisse de son offre depuis septembre se monte à 4,2 mbj, en prenant en compte les deux précédentes baisses de 2 mbj au total.

"Nous sommes dans un environnement très dégradé", a commenté le président actuel du cartel et ministre algérien de l'Energie, Chakib Khelil.

Le nouveau quota officiel de l'Opep, qui fournit plus de 40% de la production mondiale, s'établit désormais à 24,845 mbj, a-t-il précisé.

"Nous avons fait mieux que ce que vous attendiez, j'espère que nous vous avons surpris", a-t-il encore ajouté.

Le ministre saoudien du pétrole, leader de facto du cartel, avait un peu plus tôt affirmé que l'Opep avait trouvé "un consensus" pour réduire sa production de 2 mbj.

"Après avoir étudié les perspectives du marché pétrolier, incluant les projections de l'offre et la demande pour 2009 et en particulier aux deux premiers trimestres, la conférence a relevé que le volume de brut entrant sur le marché est supérieur à la demande actuelle", détaille le communiqué.

"L'impact du ralentissement économique a contribué à une destruction de la demande, entraînant un effondrement sans précédent des prix, qui ont perdu plus de 90 dollars le baril depuis juillet", poursuit le cartel, ajoutant que si les prix chutaient davantage "ils mettraient en péril les investissements requis pour garantir un approvisionnement énergétique à moyen-long terme".

Après l'annonce de la décision de l'Opep, les cours de l'or noir s'orientaient à la baisse à Londres.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK