Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
09/05/2011 - 11:16

L'Otan gêné par les forces libyennes

Kinshasa Symphony, un hymne à la joie congolaise - L'Otan gêné par la stratégie des forces libyennes à Misrata - La rébellion pointe les problèmes de ravitaillement à Misrata



L'Otan gêné par les  forces libyennes
La rébellion pointe les problèmes de ravitaillement à Misrata
Bombardée sans relâche par l'armée de Mouammar Kadhafi, la ville de Misrata, dans l'ouest de la Libye, est au bord de l'asphyxie et les insurgés, confrontés à des problèmes de ravitaillement, ne peuvent plus tenir qu'un mois, a-t-on appris dimanche d'un porte-parole rebelle."La ville a des provisions en aliments de base et en eau pour un mois encore", a déclaré Saddoun el Misurati. Des navires transportant des aliments, de l'eau et du matériel médical arrivaient entre deux et cinq fois par semaine. Mais depuis deux semaines, ils ne viennent plus qu'une fois par semaine, en raison du pilonnage du port, rapportent les rebelles.(reuters)

L'Otan gêné par la stratégie des forces libyennes à Misrata
Les forces de Mouammar Kadhafi, qui dissimulent des tanks dans des bâtiments et sont retranchées dans des quartiers habités de la ville de Misrata, compliquent la tâche de l'Otan qui tente de mettre fin à deux mois de siège de la seule grande ville de l'ouest de la Libye aux mains des insurgés. Malgré les bombardements répétés de l'Alliance atlantique, l'armée libyenne maintient la pression sur la ville portuaire, théâtre des affrontements les plus acharnés entre les deux camps. D'intenses combats se sont produits dimanche entre les forces régulières et les rebelles près de l'aéroport de Misrata et l'Otan a bombardé une zone située dans la partie est de la ville, selon un porte-parole des insurgés. La chaîne de télévision d'Etat Al Jamahiriya a rapporté que des groupes d'insurgés de Misrata s'étaient rendus.(reuters)

Kinshasa Symphony, un hymne à la joie congolaise
Présenté le 28 avril au Festival international de cinéma Vues d'Afrique de Montréal, le documentaire Kinshasa Symphony met en lumière le seul orchestre symphonique d'Afrique centrale. Une aventure humaine dans laquelle des musiciens congolais autodidactes s'attaquent à des chefs d'oeuvre de la musique classique. Une galerie de portraits de Kinois qui luttent pour exercer leur passion, mais aussi un hommage aux rues animées de la capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Kinshasa. Un local exigu, des chaises en plastique serrées les unes contre les autres, une lumière qui s'éteint toutes les cinq minutes. Les regards sont fatigués, mais tous suivent religieusement la baguette du chef d'orchestre. Malgré les coupures de courant et la chaleur étouffante, les 200 musiciens de l'orchestre symphonique kimbanguiste continuent de répéter l'Hymne à la joie dans l'obscurité la plus totale. En seize ans d'existence, la formation a réussi à survivre à deux coups d'État et une guerre civile. Dans les pillages, beaucoup d'instruments ont été perdus.(slate)

Source: Yahoo Actualités


Victor Nouioua








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces