Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Europe
09/04/2021 - 11:22

L'UE bloque l'envoi de trois millions de doses de vaccin d'AstraZeneca à l'Australie


L'Union européenne aurait bloqué l'envoi de 3,1 millions de doses du vaccin COVID-19 d'AstraZeneca à l'Australie.



Une source gouvernementale a déclaré à Reuters que le pays n'avait reçu que 300 000 doses jusqu'à présent et que 400 000 autres devaient arriver d'ici la fin avril.

Ils ont dit : "Ils ont bloqué 3,1 millions de vaccins jusqu'à présent. Nous n'avons pas perdu espoir, mais nous avons cessé de les compter dans nos prévisions d'approvisionnement."

La limitation des exportations met en évidence les pénuries massives de vaccins AstraZeneca dans l'UE et complique la campagne d'inoculation australienne, qui a déjà 83 % de retard sur le calendrier prévu.

L'Union européenne a renforcé son contrôle sur les vaccins qui quittent le bloc commercial après un début de campagne de vaccination laborieux par rapport à la Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré mardi que les envois manquants étaient responsables du non-respect du calendrier de vaccination.

Il a déclaré : "Début janvier, nous avions prévu de recevoir les 3,1 millions de vaccins. Ces vaccins n'ont pas été fournis à l'Australie. C'est la raison".

Les vaccins AstraZeneca en provenance d'Europe devaient soutenir les premières étapes de la campagne de vaccination de l'Australie, en complément des 50 millions de doses de vaccin qui seront produites localement par CSL Ltd.

Mais les derniers blocages d'approvisionnement font que l'Australie a du mal à accélérer le rythme de sa campagne de vaccination, qui a démarré beaucoup plus tard que dans d'autres pays en raison du faible nombre de cas - avec seulement 670 000 personnes vaccinées contre un objectif initial de 4 millions à la fin du mois de mars.

Si le gouvernement a imputé la lenteur du déploiement à des problèmes d'approvisionnement en provenance d'Europe, les gouvernements de certains États se sont également plaints d'une distribution plus lente que prévu et d'un manque de certitude quant à l'approvisionnement. 

AstraZeneca n'a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire lorsque Reuters l'a interrogé mardi.

Un porte-parole de l'UE a déclaré que l'UE n'avait rejeté qu'une seule des 491 demandes d'exportation du vaccin COVID-19 depuis qu'elle a amélioré la transparence des exportations fin janvier, et que sept demandes étaient en cours d'examen.

Il a refusé de dire si les demandes d'expédition vers l'Australie étaient en cours d'examen.

L'Australie n'a enregistré que 909 décès dus au coronavirus depuis le début de la pandémie et a déclaré mardi qu'elle lancerait ce mois-ci une bulle de quarantaine et de libre circulation pour les tests COVID avec la Nouvelle-Zélande.





Victor Delhaye-Nouioua









Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb