Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
23/05/2008 - 11:21

L’esclavage et la traite commémorés en France



Au Sénat et dans plusieurs villes de France, les descendants des victimes de la traite négrière et de l’esclavage célèbreront la première commémoration sous le signe "de la mémoire apaisée".



A l’occasion de la première journée de commémoration par les originaires d’outre-mer des victimes de la traite négrière et de l’esclavage, des cérémonies seront organisées, vendredi 23 mai, au Sénat et dans plusieurs villes de France.
"Il s'agira d'une célébration de la mémoire apaisée", a déclaré le délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-mer, Patrick Karam, en présentant ces commémorations. "Les descendants d'esclaves avaient besoin de savoir qu'il y avait cette dignité pour leurs ancêtres".
Les cérémonies officielles au Sénat, en présence notamment de la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, comprendront une lecture de noms d'esclaves ainsi qu'une exposition "Les noms de l'abolition", présentant les patronymes attribués à quelque 30.000 esclaves des Antilles françaises.

Crime contre l’humanité

Des événements sont également prévus dans près d'une trentaine de villes selon Patrick Karam, dont une célébration à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) organisée par le "Comité de la marche du 23 mai" 1998, pour les 10 ans de cette manifestation...

Lire la suite dans l'édition du 23 mai 2008 rubrique Société

Source: tempsreel.nouvelobs.com





Y.K/sourcesWeb








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb