Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
11/11/2008 - 16:20

L'euro en petite hausse face au dollar

L'euro s'affichait en petite hausse face au dollar mardi en début d'échanges européens, les marchés redoublant de prudence alors que les signes de faiblesse en provenance des Etats-Unis se multiplient, dans un cadre d'échanges limités en raison du jour férié sur plusieurs marchés.



Vers 10H30 GMT (11H30 à Paris), l'euro glissait à 1,2767 dollar, contre 1,2748 dollar la veille.

Il cotait en baisse face à la monnaie nipponne à 124,57 yens contre 125,06 yens.

Le dollar reculait également à 97,76 yens, contre 97,99 yens lundi soir.

Les investisseurs restaient prudents mardi, les marchés boursiers repassant dans le rouge en raison d'une baisse de l'optimisme suscité par le plan de relance en Chine tandis que les craintes pour la santé des entreprises, en particulier pour le géant automobile américain General Motors au bord du dépôt de bilan s'accentuaient.

"Avec le jour en l'honneur des anciens combattants (Veterans Day), nous devrions connaître une autre journée d'échanges assez limités" prédisait cependant Derek Halpenny de la Bank of Tokyo-Mitsubishi.

Le 11 novembre, qui marque la fin de la Première guerre mondiale, est également férié dans plusieurs pays européens.

Selon des cambistes, le dollar subissait une pression à la vente en cours de séance après l'annonce des pertes colossales de Fannie Mae ainsi que de l'assureur AIG au troisième trimestre, pertes emblématiques de la persistance de la crise financière américaine.

Le groupe d'assurances américain a annoncé une perte de 24,5 milliards de dollars au troisième trimestre, ce qui a contraint le gouvernement américain à porter à 150 milliards de dollars le montant de l'aide à l'assureur en déroute.

L'euro a de son côté bénéficié de l'indice de l'institut ZEW, qui mesure les attentes des milieux financiers pour l'économie allemande, remonté en novembre, de 9,5 points à -53,5 points, selon des chiffres meilleurs qu'attendu publiés mardi.

La veille, il avait grimpé jusqu'à 1,2927 dollar grâce à une bouffée d'optimisme provoquée par l'annonce dimanche du plan chinois de relance de 586 milliards de dollars sur deux ans.

"Malgré l'extrême pessimisme au sein de la communauté des investisseurs, le marché ne semble pas avoir intégré l'idée d'une récession profonde et prolongée (...) les marchés restent raisonnablement confiants quant à l'efficacité d'une réponse fiscale agressive et l'immunité de la Chine au ralentissement économique mondial" commentaient les analystes de Barclays Capital.

Par ailleurs, la livre sterling continuait à évoluer en-dessous de son seuil de clôture de la veille.

Déprimée par l'entrée en récession du Royaume-Uni et la perspective d'une nouvelle baisse des taux britanniques, la livre britannique s'était effondrée lundi à 82,09 pence contre un euro, son niveau le plus bas depuis le lancement de la monnaie unique.

La devise britannique perdait un peu de terrain face à l'euro, à 81,79 pence, comme face au dollar à 1,5602 dollars.

La monnaie helvétique remontait face à l'euro à 1,4976 franc suisse pour un euro, comme face au dollar à 1,1750 franc suisse pour un dollar.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK