Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
23/12/2007 - 19:07

LONDRES: Nouveau 'pillage' de données personnelles

LONDRES - Des données personnelles de patients du système de santé britannique ont été perdues, a reconnu dimanche le ministère de la Santé. C'est la troisième fois cette année que les services publics du royaume reconnaissent avoir égaré des informations concernant les administrés.



LONDRES: Nouveau 'pillage' de données personnelles
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le ministère a expliqué ne pas avoir idée du nombre total de personnes dont les données ont été perdues. Mais selon lui, toutes ont été informées, et il n'y a aucune preuve que ces informations soient tombées "entre de mauvaises mains".

Selon le "Sunday Mirror", des centaines de milliers de personnes, adultes et enfants, seraient cette fois concernées par cette disparition, repérée dans le cadre d'une vaste révision de la sécurité des données lancée au sein du gouvernement.

Au moins neuf des institutions et organismes régionaux qui gèrent la santé publique pour le compte de la NHS (National Health Service) ont rapporté des disparitions de données. L'un de ces organismes, City and Hackney Primary Trust, aurait perdu les informations personnelles de 160.000 enfants, un disque informatique les contenant et envoyé à un hôpital londonien n'étant jamais arrivé à destination.

A la mi-décembre, le gouvernement britannique avait reconnu avoir perdu, aux Etats-Unis, un disque dur contenant les informations personnelles de trois millions de candidats au permis de conduire.

Et en novembre, ce sont les données concernant 25 millions de personnes - soit près de la moitié de la population- y compris des informations sensibles comme les coordonnées bancaires et les numéros de sécurité sociale, qui s'étaient évanouies dans la nature au cours d'un envoi par courriel au service des impôts et des douanes. AP

H.V/Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo