Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
25/06/2008 - 11:23

La BdF livre un tableau contrasté de l'économie française


Dans son rapport annuel, l'institution note également plusieurs points positifs du côté de la croissance, de l'emploi et du marché immobilier.



La Banque de France livre un "tableau contrasté" de l'économie française qui souffre selon elle d'un déficit de compétitivité liée aux conséquences de la réduction du temps de travail.

"Le rythme de croissance annuel reste pour l'heure proche de 2%, le nombre de demandeurs d'emploi continue de baisser et le marché immobilier ne connaît plus de progressions déraisonnables des prix", lit-on dans la lettre introductive au rapport.

"En revanche, la France enregistre depuis plusieurs années un déficit important de son commerce extérieur qui s'est encore creusé en 2007", poursuit la BdF.

Le solde du commerce extérieur "n'est plus une contrainte financière" depuis l'union monétaire européenne mais "il reste un indicateur éclairant des capacités d'une économie à préserver ses capacités concurrentielles", souligne-t-elle.

Selon la BdF, le facteur essentiel expliquant la dégradation de ce solde est la compétitivité de la France.

"La compétitivité-prix de nos industries s'est sensiblement dégradée dans les années récentes", explique-t-elle.

L'appréciation de l'euro a pu jouer pour les branches dont les concurrents sont en zone dollar mais l'Allemagne n'a pas souffert comme la France et "c'est bien à l'intérieur de la zone euro que se dégradent principalement nos échanges extérieurs".

De même, "la hausse des prix du pétrole n'est naturellement pas indifférente mais c'est l'excédent commercial hors énergie qui s'est abaissé", estime la BdF.

"Le facteur critique de nos difficultés semble bien être les conséquences diffuses de la réduction du temps de travail", explique-t-elle.

"La compétitivité française a été affectée par les hausses et les rattrapages de salaires liés à la réduction de la durée du travail, alors même que l'Allemagne, de son côté, touchait les dividendes de plusieurs années consécutives de modération salariale", poursuit-elle.

Source: news.yahoo.com

Y.K/SourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn