Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
22/12/2008 - 15:25

La Belgique se cherche un nouveau Premier ministre

La Belgique se cherche un nouveau Premier ministre pour sortir de sa troisième crise politique en un an, doublée aujourd'hui du spectre de la récession économique.



La Belgique se cherche un nouveau Premier ministre
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Yves Leterme a écarté tout retour à la tête du gouvernement après sa démission vendredi, consécutive à la publication d'un rapport de la Cour de cassation accusant son équipe d'avoir exercé des pressions sur la justice pour lui faire valider son plan de renflouement de la banque Fortis.

Pour beaucoup de commentateurs, Jean-Luc Dehaene, Premier ministre de 1992 à 1999, tient la corde pour diriger un gouvernement intérimaire jusqu'à juin 2009, date à laquelle coïncideront des élections législatives, régionales et européennes.

"Il y a de grandes chances que ce soit Dehaene", déclare Carl Devos, politologue à l'université de Gand. "Il a l'expérience, il a été Premier ministre et il serait un gestionnaire de crise efficace."

Le programme du successeur d'Yves Leterme s'annonce très chargé. Le gouvernement doit encore défendre au Parlement un plan de relance de l'économie, menacée de récession au quatrième trimestre. Il lui faut aussi trouver des accords sur les salaires et une issue à la saga Fortis, premier employeur du secteur privé belge.

Les actionnaires de la banque belgo-néerlandaise, dont l'action a chuté à environ un euro contre près de 30 en avril 2007, ont obtenu que la justice bloque le rachat des activités belges de Fortis par BNP Paribas. Ils réclament que le plan de sauvetage soit renégocié.

Jean-Luc Dehaene est devenu en octobre le président du conseil d'administration de Dexia après le sauvetage par les pouvoirs publics du groupe bancaire franco-belge.

Mais s'il figure parmi les candidats les plus probables, les libéraux flamands émettent des réserves, jugeant son ancrage trop à gauche.

D'autres successeurs possibles sont le président de la Chambre des représentants, Herman Van Rompuy, l'ancien Premier ministre Guy Verhofstadt, et deux outsiders, le ministre des Finances Didier Reynders et la chef des démocrates-chrétiens flamands, Marianne Thyssen.

Cinq partis forment la coalition au pouvoir - les libéraux et démocrates-chrétiens du nord et du sud du pays auxquels se sont alliés les socialistes francophones.

La Belgique enchaîne les crises politiques depuis les élections législatives du 10 juin 2007, dont Yves Leterme, un démocrate-chrétien flamand, est apparu comme le grand vainqueur.

Après six mois de crise, le roi Albert II avait renommé en décembre et pour trois mois le libéral flamand Verhofstadt, Leterme n'ayant pas réussi à former une équipe.

Yves Leterme avait fini par prendre la tête du gouvernement en mars 2008 mais il avait à nouveau présenté sa démission quatre mois plus tard, en juillet, après s'être trouvé dans l'incapacité d'obtenir un accord entre les formations néerlandophones réclamant des pouvoirs accrus pour les Flandres et les francophones qui redoutent un éclatement d'un Etat vieux de 178 ans. Albert II avait alors refusé son départ.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo