Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
08/12/2008 - 13:47

La Bourse de Paris ne s'essouffle pas

Paris- La Bourse de Paris restait sur sa lancée lundi en fin de matinée, le CAC 40 prenant 6,12%, un rebond consécutif au plongeon de vendredi et encouragé par la perspective d'une intervention de l'équipe Obama pour relancer l'économie américaine.



A 12H15 (11H15 GMT), l'indice vedette gagnait 182,98 points à 3.170,99 points dans un volume d'échanges de 1,202 milliard d'euros.

Même tendance sur les autres Bourses européennes: Londres progressait de 4,46%, Francfort de 5,89% et l'Eurostoxx 50 de 6,18%.

Vendredi, la place parisienne avait plongé de 5,48% après la publication d'un taux de chômage au plus haut depuis 15 ans aux Etats-Unis, à 6,7%.

Face à ces chiffres, le président élu des Etats-Unis, Barack Obama, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, a promis samedi d'effectuer les plus gros investissements dans les infrastructures américaines depuis les années 1950 et de développer sensiblement l'accès à internet. Des mesures qui devraient, selon lui, permettre de créer 2,5 millions d'emplois.

Ainsi, grâce à ces annonces, "les indicateurs économiques, qui resteront très mauvais, ne devraient plus +effrayer+ les investisseurs" à court terme, prévoit la maison de courtage Aurel alors que de nombreux indicateurs sont encore attendus cette semaine et notamment vendredi les ventes de détail aux Etats-Unis en novembre.

Après s'être effondré vendredi, Total repartait à la hausse (+8,09% à 38,54 euros).

Les banques soutenaient également la cote alors que la Commission européenne a annoncé avoir l'intention d'approuver dans la journée le plan français de recapitalisation des banques.

Société Générale grimpait de 9,61% à 34,06 euros, Crédit Agricole de 6,97% à 9,21 euros et BNP Paribas de 5,72% à 41,33 euros.

Rhodia était une des rares valeurs à naviguer à contre-courant du marché. Son titre perdait 2,17% à 4,50 euros, le groupe de chimie ayant revu à la baisse de ses perspectives de résultats pour 2008


Source: Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn