Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
24/02/2008 - 22:46

La CDU conserve la ville-Land de Hambourg, percée de Die Linke

BERLIN, 24 février (Reuters) - Le parti chrétien-démocrate (CDU) de la chancelière allemande Angela Merkel a conservé le pouvoir dans la ville-État d'Hambourg à l'issue de l'élection régionale de dimanche, marquée par une percée de la gauche radicale (Die Linke) qui pourrait créer des tensions à Berlin.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Selon des résultats préliminaires, le ministre-président CDU Ole van Beust, au pouvoir depuis 2001 dans le grand port du Nord, recueillait 43% des voix, contre 47% il y a quatre ans.

Il devrait cependant perdre la majorité absolue au parlement local et devra probablement former une coalition, soit avec les Verts, qui ont recueilli 10%, soit avec les sociaux-démocrates du SPD qui sont crédités de 34%.

Merkel, qui reste populaire deux ans après avoir battu de justesse l'ex-chancelier Gerhard Schröder, dirige une "grande coalition" nationale avec le SPD, formule qui se révèle toutefois difficile.

Une alliance CDU-Verts à Hambourg, qui serait une première à l'échelle régionale, pourrait donner des idées à Merkel dans la perspective des élections fédérales de 2009.

La CDU a vu son assise se réduire cette année dans trois élections régionales consécutives, mais le SPD paraît lui aussi affaibli et débordé sur son aile gauche par la montée en puissance de la gauche radicale incarnée par Die Linke. Le président du SPD, Kurt Beck, pourrait subir des pressions après le scrutin d'Hambourg.

"La grande coalition continuera, mais les relations seront plus agressives", estime Gerd Langguth, de l'Université de Bonn.

Le SPD, qui a dirigé la ville-État une quarantaine d'années avant l'arrivée au pouvoir de Beust, a fait campagne en promettant de réduire la "fracture sociale" qui s'est selon lui développée entre les riches et les pauvres. Hambourg compte une forte proportion d'immigrés et d'ouvriers, mais aussi une population très aisée.

DIE LINKE BOUSCULE LA DONNE

Mais le SPD est contesté sur sa gauche par Die Linke ("La Gauche"), formation emmenée par l'ex-ministre des Finances Oskar Lafontaine et réunissant ex-communistes et déçus du SPD.

Die Linke a obtenu environ 6,5% des voix à Hambourg, ce qui lui permet d'être représenté dans un quatrième parlement régional de l'ouest du pays après ses bons scores du mois dernier en Hesse et en Basse-Saxe.

"Maintenant, ils sont installés", commente Hajo Funke, de l'Université libre de Berlin. "Il va y avoir un débat, surtout au SPD, sur les relations à établir avec Die Linke."

Le SPD a exclu de coopérer avec la gauche radicale à Hambourg, estimant qu'elle n'était pas un partenaire fiable. Mais le dirigeant social-démocrate Kurt Beck a flirté cette semaine avec l'idée d'utiliser les voix de Die Linke pour que le candidat SPD devienne ministre-président de la Hesse, où aucun des deux grands partis n'a obtenu la majorité le mois dernier.

Comme en Hesse, ni la CDU ni le SPD n'ont obtenu de soutien suffisant à Hambourg pour prendre les rênes de la ville-Land avec leurs partenaires de prédilection. Si la CDU concluait un accord avec les Verts, l'initiative pourrait servir de modèle l'an prochain au plan fédéral.

Die Linke, qui prône une hausse du salaire minimum et une limitation des salaires des patrons, est en hausse dans les sondages depuis la révélation d'une affaire d'évasion fiscale qui impliquerait des centaines de personnalités en Allemagne. Version française Gwénaelle Barzic, Jean-Stéphane Brosse, Philippe Bas-Rabérin

H.V/Source Edicom



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo