Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
30/03/2021 - 13:25

La Chine met en garde les États-Unis contre le franchissement de la "ligne rouge"

La Chine a mis en garde les États-Unis contre le franchissement de sa "ligne rouge" après la visite d'un ambassadeur américain à Taïwan le week-end dernier, la première visite officielle de ce type depuis 42 ans.



John Hennessey-Niland, l'ambassadeur américain auprès de la nation insulaire pacifique de Palau, faisait partie de la délégation qui a accompagné le président de Palau, Surangel Whipps, pour un voyage de cinq jours.

En 1979, les États-Unis ont rompu leurs liens avec Taïwan en faveur de Pékin. Toutefois, ces dernières années, dans un contexte de tensions croissantes avec la Chine, les États-Unis ont intensifié leurs activités avec Taipei, gouvernée démocratiquement, ce qui a irrité Pékin.

Lundi, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Zhao Lijian, a répondu à une question sur la visite de l'ambassadeur américain : "Je tiens à souligner que le principe d'une seule Chine est une norme universellement reconnue pour les relations internationales et un consensus commun reconnu, accepté et pratiqué par la grande majorité des pays du monde."

Il a souligné que la question de Taïwan est "la question la plus importante et la plus sensible dans les relations entre la Chine et les États-Unis."

"Le principe d'une seule Chine est le fondement politique des relations sino-américaines. La Chine s'oppose fermement à toute forme d'interactions officielles entre les États-Unis et Taïwan. Cette position est cohérente et claire", a déclaré M. Zhao.

Le porte-parole a exhorté les États-Unis à "reconnaître pleinement que la question de Taïwan est très sensible, et qu'ils doivent respecter le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints Chine-États-Unis".

"Ils doivent cesser toute interaction officielle avec Taïwan, s'abstenir d'envoyer des signaux erronés aux forces indépendantistes de Taïwan, cesser toute tentative de franchir la ligne de fond et gérer correctement les questions liées à Taïwan avec prudence, de peur de nuire aux relations sino-américaines ainsi qu'à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taïwan", a averti M. Zhao.

Le ministère taïwanais des affaires étrangères a toutefois salué la visite de l'ambassadeur américain et a tweeté lundi : "Quel triumvirat ! Le ministre Wu, le président Whipps et l'ambassadeur Hennessey-Niland ne font qu'un lorsqu'il s'agit de coopération trilatérale. #Taiwan, #Palau et les #États-Unis sont des forces du bien qui travaillent ensemble pour promouvoir la paix, la sécurité et la prospérité dans la région #IndoPacifique et dans le monde entier."

Lundi, dix avions militaires chinois - huit avions de chasse et deux avions de surveillance - sont entrés dans la zone d'identification de la défense aérienne de Taïwan. Vendredi, Pékin a envoyé une sortie similaire impliquant 20 appareils. Au cours des derniers mois, Taïwan s'est plaint à plusieurs reprises que les avions de chasse de la Chine violaient son espace aérien.

La Chine considère Taïwan comme son propre territoire et Taipei craint que la Chine n'utilise la force pour le ramener sous son contrôle. Toutefois, malgré les mises en garde répétées de Pékin contre un réchauffement de Washington à l'égard de Taipei, les États-Unis n'ont cessé d'accroître leur coopération avec Taïwan ces dernières années.

En 2020, les États-Unis ont approuvé la vente d'armes d'une valeur de 3,69 milliards de livres sterling à Taïwan et, la semaine dernière, Washington a signé un accord avec Taipei pour renforcer la coopération entre leurs garde-côtes, dans le but de contrer la Chine.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest