Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
08/12/2011 - 23:59

La France des fusils à pompe

Revue de presse France du 08/12/2011

L'affaire DSK est de nouveau relancée par la diffusion de la vidéo des caméras de surveillance montrant la "danse de la joie": un écran de fumée gênant pour le Président Sarkozy qui, grâce au congrès des partis européens de droite (PPE), se trouvait justement à Marseille pour recueillir le dernier souffle d'un policier bléssé dans l'exercice des ses fonctions; une mort si bien médiatisée qu'elle autorise la promesse de distribution de fusils à pompe aux policiers des brigades anti-criminalité. La danse de la joie est par contre une opportunité pour rendre illégale la prostitution, un métier qui ne devrait pas exister bien que ce soit le plus vieux métier du monde. Averti qu'un scandale dénoncé par un tiers (le dossier DSK) fait toujours des ravages, le PS lance sa propre enquête sur sur le financement et le fonctionnement de la fédération PS du Pas-de-Calais. On ne sait jamais, si l'affaire DSK engendre l'interdiction de la prostitution, l'affaire du PS du Pas-de-Calais pourrait déboucher sur l'interdiction des élections. Lassés de tout ce fatras et inquiets de se voir - on ne sait jamais - interdits d'exercer, les procureurs de la République demandent leur indépendance. A l'heure actuelle, le Gouvernement n'ayant rien décidé, on ne sait pas à quelle interdiction ils doivent s'attendre. ;-)



La France des fusils à pompe
Les procureurs français réclament leur indépendance
La plupart des procureurs français ont exhorté jeudi le pouvoir exécutif à promouvoir un nouveau statut garantissant leur indépendance et à sortir la justice de sa misère, une démarche sans précédent à cinq mois de l'élection présidentielle. Une résolution signée par 126 des 163 procureurs a été rendue publique jeudi à Paris par ces magistrats chargés de déclencher ou non les poursuites et de soutenir l'accusation. A la différences des juges, ils sont nommés par le chef de l'Etat après avis consultatif et sont hiérarchiquement soumis par leur statut actuel au ministère de la Justice. (Reuters)

La prostitution bannie à l’Assemblée
La nécessité d’abolir la prostitution fait débat dans la société, pas à l’Assemblée nationale. Hier, les députés, à l’appel de tous les présidents de groupe, gauche et droite confondues, ont voté une résolution reconnaissant officiellement «la position abolitionniste de la France». Cette «position» ne signifie pas une interdiction de la prostitution. Mais elle vise à faire en sorte que le droit rende quasiment impossible l’exercice de ce commerce. (Liberation.fr)

Mort d'un policier, Nicolas Sarkozy promet des fusils à pompe
Un policier abattu fin novembre lors d'une fusillade avec des malfaiteurs à Vitrolles (Bouches-du-Rhône) est décédé jeudi, a annoncé le président Nicolas Sarkozy, qui a assisté à ses derniers instants à l'hôpital Nord de Marseille. Selon des syndicalistes de la police, le chef de l'Etat a par ailleurs promis aux responsables des forces de sécurité des Bouches-du-Rhône de doter les brigades anticriminalité (Bac) de fusils à pompe - une revendication des policiers de terrain. (Reuters)

Le PS lance une enquête sur des soupçons de corruption
Martine Aubry a annoncé jeudi la création d'une commission d'enquête sur le financement et le fonctionnement de la fédération du Pas-de-Calais du Parti socialiste après des soupçons de corruption visant plusieurs élus. La première secrétaire du PS proposera en outre à la Convention nationale du 10 décembre le gel de la désignation du député-maire PS de Liévin, Jean-Pierre Kucheida, pour les élections législatives de 2012. Martine Aubry réagit à une démarche du député PS Arnaud Montebourg qui, après avoir dénoncé le "système Guérini" à Marseille, est parti en guerre contre une possible corruption d'élus socialistes dans le Pas-de-Calais. (Reuters)

Affaire DSK: l'amnésie des "danseurs" du Sofitel
Interrogé sur la fameuse "danse de joie" des deux salariés qui avait relancé la théorie du complot, le secrétaire général d'Accor a minimisé la portée de ce geste. "Ils sont incapables de se souvenir de la raison de cette scène. Ils disent tous deux qu'ils n'en ont aucun souvenir. Mais il est ressorti de leur entretien qu'ils étaient soulagés de voir que la police avait été appelée et soulagés que l'hôtel ait fait les choses dans les règles après l'agression d'une employée." (L'Express.fr)

Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI

S. D.









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces